Vidéo Le quotidien d’une religieuse catholique

Publié
Elle est devenue religieuse à 24 ans. Soeur Albertine fait partie de la communauté du Chemin-Neuf, qui regroupe des croyants catholiques. Connue sur TikTok, elle répond aux questions de Brut. sur son quotidien.
Brut.
Article rédigé par

Elle est devenue religieuse à 24 ans. Soeur Albertine fait partie de la communauté du Chemin-Neuf, qui regroupe des croyants catholiques. Connue sur TikTok, elle répond aux questions de Brut. sur son quotidien.

La vie religieuse, c’est pas juste une vie d’interdits ou de trucs autorisés ; ce sont des trucs qu’on a choisi. Tout simplement.” Soeur Albertine est une religieuse catholique très active sur TikTok, avec plus de 75500 abonnées. Elle y partage son quotidien et répond aux questions des internautes. Mais est-ce que la communauté du Chemin-Neuf, à laquelle elle fait partie, accepte cela? “Oui, ma communauté est tout à fait au courant. Elle m’encourage et il n’y a aucune interdiction de ce côté-là”, répond-elle.

“Quand on me drague sur les réseaux, je demande des excuses”

La vidéo qui a le plus marché, c’est ‘Est-ce qu’une bonne sœur a le droit de… ? Ou pas le droit de… ?’ En fait, je n’ai pas répondu, du tout, à la question. J’ai plutôt dit : ‘justement, ce n'est pas ça la vie religieuse’”, explique-t-elle. “Dans le Christianisme, on apprend que plaisir et limites ne sont pas incompatibles. Souvent, on a l’impression que, à partir du moment où on met la raison, le plaisir se termine. Et moi, je suis convaincue de l’inverse. Au contraire, le plaisir c’est quelque chose que j’ai choisi en conscience. Et justement, il va durer car il n’y aura pas de regret.

Soeur Albertine, malgré son statut, s’est déjà faite draguer sur les réseaux sociaux. “Là ce n’est pas possible qu’il n’ait pas compris que j’étais religieuse et, en général, je demande des excuses. Parce que ce n’est pas comme ça qu’on parle à une religieuse.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.