Luc Chatel : sur le burkini, "la République est testée"

Alors que le Conseil d’Etat rendra sa décision ce vendredi à 15 heures concernant l’arrêté anti-burkini pris par Villeneuve-Loubet (Alpes-Maritimes), Luc Chatel, député de la Haute-Marne, président du Conseil national Les Républicains, estime sur franceinfo que c'est "la République [qui] est testée."

Luc Chatel, député de la Haute-Marne, président du Conseil national Les Républicains
Luc Chatel, député de la Haute-Marne, président du Conseil national Les Républicains (MATTHIEU ALEXANDRE / AFP)

Ce matin sur franceinfo, le député de la Haute-Marne Luc Chatel a estimé que la France était "le pays de la libération de la femme. C'est le pays qui a inventé la mini-jupe, c'est le pays des féministes. On ne peut pas accepter qu'on cache des femmes derrière des burqas et des burkinis".

Luc Chatel soutient le candidat à la primaire de la droite pour la présidentielle Nicolas Sarkozy et sa proposition d'interdire le voile dans les universités et les administrations. "Nous pensons que c'est nécessaire parce que nulle part, dans aucun écrit du Coran, il n'est stipulé que l'on doit porter la burqa ou le burkini. C'est du prosélytisme," selon Luc Chatel.

"Nicolas Sarkozy apporte des réponses fortes, précises"Luc Chatelfranceinfo

Nicolas Sarkozy a fait son premier discours jeudi sur les thèmes de l'autorité et de l'identité notamment. 

"Nicolas Sarkozy a présenté des constats sur la situation de notre pays. Notre pays est en guerre, il est en crise multiple. Crise d'identité, économique, crise sur le plan international", a réagi Luc Chatel ce matin pour qui "Nicolas Sarkozy apporte des réponses fortes, précises."