Antisémitisme : l'engagement des veilleurs de mémoire

Mardi 28 janvier, au lendemain des commémorations de la libération du camp d'Auschwitz, Emmanuel Macron a appelé à "ne rien céder à l'insupportable regain de l'antisémitisme". De nombreuses dégradations ont eu lieu ces derniers mois dans des cimetières juifs, notamment en Alsace. 

FRANCE 2

En Alsace, des bénévoles veillent sur les cimetières juifs. À Wintzenheim (Haut-Rhin), ils ne sont pas membres de la communauté juive, mais ont décidé de veiller sur les cimetières israélites de leur région. C'est une évidence pour Lise et Robert Tornare, qui prennent déjà soin bénévolement d'un cimetière qui jouxte leur maison à Wintzenheim depuis quarante ans. "C'est le souvenir de l'enfance, l'amitié vis-à-vis de toute la communauté israélite de Wintzenheim", confie Lise.

L'Alsace touchée par plusieurs profanations de cimetières

Ils parcourent chaque jour les allées du cimetière et l'entretiennent avec une grande attention désormais. Ces derniers mois, l'Alsace a été touchée par plusieurs profanations, notamment dans le cimetière de Quatzenheim (Bas-Rhin) en février 2019, puis dans celui de Westhoffen (Bas-Rhin) en décembre dernier. Des tombes ont été marquées de croix gammées et d'inscriptions antisémites. Les auteurs sont toujours en fuite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les tombes profanées du cimetière de Quatzenheim, dans le Bas-Rhin, le 19 février 2019. 
Les tombes profanées du cimetière de Quatzenheim, dans le Bas-Rhin, le 19 février 2019.  (FREDERICK FLORIN / AFP)