VIDEO. Bientôt une 2e journée de solidarité ? "Ce ne sera pas une décision unilatérale du gouvernement", assure Agnès Buzyn

Une population vieillissante qui devrait continuer à augmenter : c’est le constat qui pousse le gouvernement actuel à réfléchir à plus de moyens pour lutter contre la dépendance des plus âgés.

Voir la vidéo
Brut

"Aujourd’hui, nous avons 1,5 million de personnes qui ont plus de 85 ans, dont à peu près 10% sont dans les EHPAD, les maisons de retraite", affirme la ministre de la Santé, Agnès Buzyn. Le chiffre devrait tripler au cours des 20 à 30 prochaines années pour atteindre près de 5 millions. Ce sont ces données qui incitent l’Etat à envisager la mise en place d'une deuxième journée de solidarité pour soutenir, cette fois-ci, les personnes âgées en situation de dépendance.

Un financement collectif

L’aide aux séniors dépendants est un sujet qui préoccupent les gouvernements successifs depuis plusieurs années, selon Agnès Buzyn. Toutes les solutions envisageables sont donc "sur la table" afin de parvenir à trouver un moyen de financement. "Il faudra le financer collectivement, c’est un enjeu de solidarité", estime-t-elle.

C’est pourquoi l’option de la journée de solidarité est aussi étudiée. L’unique journée de solidarité qui existe actuellement en France a été décidée suite à la canicule de 2003, qui avait tué près de 15 000 personnes dont une majorité de séniors. À l’époque, la mesure n’avait pas été très bien reçue par les Français car elle prévoyait de travailler sans rémunération le lundi de Pentecôte. La ministre de la Santé promet d’ores et déjà que la décision ne sera pas prise de manière "unilatérale" par le gouvernement mais plus au travers d’un "débat de société".

Lutter contre la perte d’autonomie

La ministre souhaiterait lutter contre la perte d’autonomie en travaillant, en premier lieu, sur la prévention de cette perte d’autonomie. Maintenir les personnes âgées actives, leur permettre de continuer à entendre dans le but de garder du lien social, sont autant de problématiques sur lesquelles Agnès Buzyn compte se pencher.

VIDEO - Journée de solidarité : Agnès Buzyn assure que « ça ne sera pas une décision unilatérale du gouvernement »
VIDEO - Journée de solidarité : Agnès Buzyn assure que « ça ne sera pas une décision unilatérale du gouvernement » (BRUT)