Corée du Nord : que peuvent faire les États-Unis ?

En duplex depuis New York, la journaliste Élisabeth Guédel revient sur les réactions des Américains après le nouveau tir de missile nord-coréen.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La Corée du Nord a tiré un nouveau missile dans la nuit de mardi à mercredi 29 novembre. Un tir condamné par les États-Unis, qui ont promis de nouvelles sanctions. Mais que peut encore faire Washington ? "Le gouvernement américain a encore une marge de manoeuvre, il peut viser des entreprises nord-coréennes, mais aussi des entreprises chinoises et russes", explique Élisabeth Guédel en direct de New York. Le but ? Augmenter la pression sur la Corée du Nord.

Le cas de la Chine et la Russie

"Pékin et Moscou continuent d'entretenir des relations économiques et financières avec Pyongyang. On ne sait pas si Donald Trump parle de sanctions américaines ou internationales, une réunion du Conseil de Sécurité se tiendra plus tard dans la journée à New York", continue la journaliste. Washington entend durcir l'embargo sur les exportations de pétrole vers Pyongyang. "Le problème : il va falloir convaincre la Cine et la Russie. Pour les deux membres permanents du Conseil de Sécurité qui ont donc droit de véto, la reprise des tirs prouve que ces sanctions n'ont pas été efficaces pour freiner les ambitions nucléaires de la Corée du Nord".

Le JT
Les autres sujets du JT
Des habitants de Pyongyang, lors du tir de missile nord-coréen, le 29 novembre 2017.
Des habitants de Pyongyang, lors du tir de missile nord-coréen, le 29 novembre 2017. (KIM WON-JIN / AFP)