Médiateurs : une entreprise privée chargée d'apaiser les esprits

Publié
Médiateurs : une entreprise privée chargée d'apaiser les esprits
Article rédigé par
T. Paga, M. Beaudouin, P. Lacotte - France 2
France Télévisions

Les incivilités peuvent transformer la vie des résidents des quartiers sensibles en enfer. A Rennes, ce n'est pas la police mais les médiateurs d'une entreprise privée qui sont chargés d'apaiser les esprits.

Ces visites sont pour les habitants l'occasion de rompre les habitudes. Financés par les bailleurs sociaux et la ville, les médiateurs préviennent les conflits mais c'est aussi une équipe d'intervention qui répond à des appels d'urgence. La plupart du temps, il s'agit de nuisances sonores. Depuis deux ans, c'est une entreprise privée qui assure le service. Plus question de recruter des médiateurs informels, issus du quartier. Ceux-ci sont diplômés en psychologie, en sociologie et formés spécifiquement sur le terrain.

Les médiateurs font ce que la police ne peut plus faire

Ils ne sont pas policiers, n'ont pas d'armes, mais interviennent parfois à la place des forces de l'ordre. Dans certains quartiers, la médiation assure une présence moins mal perçue que la police. Pour un policier, ces médiations font ce que la police ne peut plus faire, faute de moyens. Une privatisation qui les coupe de sources d'information essentielles, regrette un policier. L'entreprise est désormais présente dans une quinzaine de villes en France. Elle compte 80 salariés, des médiateurs professionnels.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.