Cet article date de plus de neuf ans.

De Maurice Herzog à Salma Hayek, les Légions d'honneur du Nouvel An

Au total, 829 personnes ont été décorées le 1er janvier.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Salma Hayek lors de la tournée promotionnelle du film d'animation "Le Chat Potté", le 22 novembre 2011 à Berlin (Allemagne). (FABRIZIO BENSCH / REUTERS)

Comme chaque année, une promotion du Nouvel An de l'Ordre national de la Légion d'honneur est publiée au Journal officiel, seule promotion à titre civil avec celles de Pâques et du 14 juillet. Ce 1er janvier 2012 ne fait pas exception à la règle.

On y retrouve l'académicienne Hélène Carrère d'Encausse, le premier vainqueur de l'Anapurna Maurice Herzog ou encore la star mexicaine Salma Hayek. FTVi fait le point, de la distinction la plus prestigieuse, la grand'croix, jusqu'au rang de chevalier.

Côté grand'croix, les deux seules promotions concernent l'historienne de la Russie Hélène Carrère d'Encausse et l'alpiniste et ancien ministre sous la présidence de de Gaulle Maurice Herzog. La secrétaire perpétuelle de l'Académie française est la dixième femme grand'croix, honneur qu'elle partage notamment avec les anciennes résistantes Geneviève de Gaulle-Anthonioz et Germaine Tillion ou encore l'helléniste Jacqueline de Romilly.

Parmi les nouveaux grands officiers, on retrouve essentiellement le grand patron François Pinault, fondateur du groupe éponyme.

Sont promus commandeurs le PDG d'Aéroports de Paris Pierre Graff, l'ancien premier président de la cour d'appel de Paris Jean-Claude Magendie, l'ancien président d'EDF François Roussely ou encore le producteur de cinéma Alain Terzian.

Côté officiers, on retrouve le prix Nobel de médecine et de physiologie Jules Hoffmann, Mgr André Vingt-Trois, cardinal-archevêque de Paris et président de la conférence des évêques de France, ou encore le rabbin Daniel Farhi.

Enfin, sont nommés chevaliers l'actrice Salma Hayek, épouse à la ville du fils de François Pinault, les comédiennes Marthe Keller, Anny Duperey et Dominique Blanc. Plus surprenant, les chanteurs des années 1970 Stone et Charden ont été décorés au titre du ministère de la culture.

Sont également distingués la championne du monde de judo Lucie Decosse, les journalistes et hommes de télévision Patrick de Carolis et Georges Pernoud, le jazzman Bernard Lubat, fou encore le pensionnaire de la Comédie Française Bakary Sangaré.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.