Cet article date de plus de six ans.

La perte d'autonomie des seniors toujours pas prioritaire

C'est aujourd'hui que paraît le sixième baromètre Dépendance / Autonomie des personnes âgées de l'OCIRP en partenariat avec France Info et le quotidien Le Monde. Chaque année, l'institut Molitor Consult prend le pouls des Français pour faire le point sur leur information et leurs souhaits.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

1.007 enquêtes réalisés auprès des particuliers, hommes et femmes, actifs et retraités sur l'ensemble du territoire français, montrent que l'information sur la perte d'autonomie des personnes âgées a progressé (61,88% de nos concitoyens estiment être bien informés), que la solidarité nationale doit être associée à une assurance complémentaire (54,63%), que les contrats d'assurance "dépendances" doivent être labellisés par l'Etat (74,1%).

Toutefois même si elle est considérée comme importante la perte d'autonomie n'est pas "prioritaire" (81,31%).

Depuis le milieu de 2013, on parle de la Silver Economie - l'activité économique qui tient compte de l'avancée en âge de nos concitoyens. La connaissance de ce secteur d'activité reste faible (30,64%).
Elle évoque les technologies liées aux
personnes âgées (34,92%), avec des applications dans la téléassistance et la télémédecine (23,83%).

La Silver Economie est cependant jugée importante pour l'économie française (82,82%).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.