Cet article date de plus de cinq ans.

L'explorateur Christian Clot va braver les climats extrêmes

Aventurier aguerri, Christian Clot va partir mi-août à la découverte des climats les plus extrêmes en explorant l'Iran, la Sibérie, la Patagonie et l'Amazonie, et en analysant les effets de ces traversées sur son corps.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (L'explorateur Christian Clot veut visiter quatre régions du monde aux conditions climatiques extrêmes © Radiofrance / Bruno Rougier)

Christian Clot s'est lancé dans un projet extraordinaire : cet explorateur aguerri va passer 4 fois 30 jours dans 4 régions de notre Terre qui connaissent des conditions extrêmes de température et d'humidité. "Très chaud sec en Iran ", "dans le très froid sec en Sibérie Orientale ", "dans le très froid humide en Patagonie " et "chaud humide en Amazonie " a énuméré sur France Info l’explorateur.

Christian Clot, explorateur, va vivre dans quatre régions de la Terre soumises à des conditions climatiques extrêmes - Il répond à Bruno Rougier
écouter

Vérifier la manière dont le corps réagi, tel est le but de cette expérience. Pendant ces quatre traversées, son corps sera bardé de capteurs pour mesurer en temps réel comment il réagit aux conditions extrêmes qu'il va rencontrer. "La force physique à un moment donné ne sert plus à rien et c’est le cerveau qui prend le dessus sur la capacité d’avancer " indique Christian Clot.

L’explorateur sera seul et sans contact avec le monde extérieur. Il va falloir "s’organiser de A à Z dans ces milieux ", le but étant de d’"essayer mieux comprendre la motivation " de l’humain dans ce genre de situation.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.