Cet article date de plus de dix ans.

Un jeune Camerounais libéré d’un centre de rétention

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Arrivé en France en mars
2011, le garçon était considéré comme majeur par la préfecture de l'Essonne,
mais comme mineur par plusieurs associations. Des examens osseux s’étaient
révélés contradictoires.

Un juge des libertés et
de la détention d'Évry avait demandé son maintien en rétention,
ce qu'avait confirmé jeudi la cour d'appel de Paris. Mais le tribunal
administratif de Versailles a décidé de suspendre  en référé "l'exécution de quitter le territoire
français".
Selon le Réseau Éducation sans Frontières qui donne cette
information, "le préfet de
l'Essonne doit délivrer une autorisation provisoire
de séjour jusqu'à ce que sa situation soit réexaminée
."

Le jeune Camerounais a
été placé vendredi dans un foyer pour mineurs et pris en
charge par les services sociaux.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.