Cet article date de plus de huit ans.

Sephora peut continuer à ouvrir la nuit sur les Champs-Elysées

Le tribunal de grande instance, saisi par les syndicats, a donné raison au parfumeur jeudi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le magasin Sephora sur les Champs-Elysées, à Paris, est ouvert sept jours sur sept, jusqu'à minuit en semaine et 1 heure le week-end. (PATRICK ESCUDERO / AFP)

JUSTICE - Les touristes pourront continuer à faire leurs courses chez Sephora après 21 heures sur les Champs-Elysées. Le parfumeur (groupe LVMH) a eu gain de cause  devant le tribunal de grande instance (TGI), jeudi 6 décembre. Il n'y a "pas lieu à référé sur la demande tendant à voir ordonner à la société Sephora de cesser d'employer des salariés au-delà de 21 heures dans le magasin des Champs-Elysées", à Paris, indique l'ordonnance du TGI.

Ce magasin est ouvert sept jours sur sept, jusqu'à minuit en semaine et 1 heure le week-end. Des horaires jugés illégaux par l'intersyndicale Clic-P, le représentant des salariés des commerces parisiens, qui a traîné le parfumeur en justice. Sephora a contre-attaqué dimanche 2 décembre en publiant un communiqué défendant ces horaires d'ouverture, synonymes selon le groupe de la sauvegarde de 45 emplois.

France 2 avait mené une enquête dans ce magasin où les employés de nuit interrogés défendent des horaires qui leur permettent "de gagner plus" et, pour les étudiants, "de pouvoir combiner les cours et un travail". Les clients, eux, sont plus partagés, défendant parfois le côté pratique de l'ouverture jusqu'à minuit, quand d'autres estiment qu'on peut aussi "s'organiser pour faire ses emplettes dans la journée".

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.