Cet article date de plus de neuf ans.

"Mur des cons" : Christiane Taubira saisit le CSM

Le Conseil supérieur de la magistrature aura donc son mot à dire sur le "mur des cons" filmé dans les locaux du Syndicat de la magistrature. La ministre de la Justice veut savoir s'il y eu un "manquement à la déontologie".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Maxppp)

La
ministre de la Justice semble avoir changé d'avis sur le "mur des
cons" filmé dans les locaux du Syndicat de la magistrature
. Face au tollé
à droite, Christiane Taubira avait d'abord exprimé mercredi "sa consternation"
et invité les personnalités présentes sur ce tableau à porter plainte.

Finalement,
comme le demandait Jean-François Copé, elle décide d'aller plus loin ce jeudi :
le Conseil supérieur de la magistrature, instance de nomination et sanction des
magistrats, va devoir prendre position. Le CSM devra se prononcer sur un
éventuel "manquement à la déontologie " de la part du syndicat.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.