Cet article date de plus d'onze ans.

Les juges demandent à Israël de raser un quartier de colonisation

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Franceinfo (Franceinfo)

La Cour suprême d'Israël ordonne le démantèlement d'ici
le 1er juillet du quartier de l'Oulpana, soit cinq bâtiments
érigés sans autorisation officielle. Situé à Beit El, près de Ramallah, il
héberge 230 colons sur des terres palestiniennes privées. Les juges refusent de
repousser la démolition au 1er août, comme le leur demandait l'État.
Le quartier aurait dû être démoli avant le 1er mai. Mais le
mois dernier, l'État a demandé à la Cour suprême de lui octroyer un délai
supplémentaire, le temps de trouver une issue juridique pour préserver ces
immeubles.

L'association israélienne de défense des droits de l'Homme Yesh Din ,
qui représente le propriétaire foncier palestinien, se félicite de cette
"décision juste" : "les valeurs sur lesquelles s'appuie la
société israélienne vont à présent être testées et nous espérons sincèrement
que cet arrêt va être appliqué sans nouveau délai"
.

De nombreux membres du
gouvernement réclament une solution pour empêcher l'évacuation des colons :
une affaire potentiellement explosive qui survient au début de la campagne
électorale pour des législatives anticipées.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.