La garde à vue de l'ex-femme de Jérôme Cahuzac levée

L'ex-femme de l'ex-ministre du Budget était en garde à vue depuis mercredi dans les locaux de la DNIF, la division nationale d'investigation financière et fiscale à Nanterre. Patricia Cahuzac a été libérée jeudi après-midi.

(Charles Platiau Reuters)

Les enquêteurs avaient déjà entendu Patricia Cahuzac en janvier dernier. Elle avait alors déclaré ne pas s'occuper de la situation financière ni des comptes de son époux. Visiblement ils n'ont pas été convaincus et ils l'entendent à cause de soupçons de blanchiment d'argent. Ils veulent aussi savoir ce qu'elle savait des comptes de son mari.

Jérôme et Patricia Cahuzac se sont mariés en 1980. Leur divorce, très conflictuel, n'a toujours pas été prononcé. Les deux détectives privés engagés dans ce cadre par la femme de l'ex-ministre du Budget seraient l'une des sources des informations sur le compte en Suisse de l'ex-ministre du Budget. Selon l'inspecteur des impôts, Rémy Garnier, qui les avait rencontrés, ils étaient "au courant " de l'existence d'un compte
caché et ils "avaient des documents sous les yeux avec une liste de laboratoires  qui auraient alimenté le fameux compte" .

Cette garde à vue s'inscrit dans le cadre d'une commission rogatoire des deux juges instruisant ce dossier, Renaud van Ruymbeke et Roger Le Loire.