Film anti-IVG diffusé sur C8 : la chaîne "coupable du délit d'entrave", estime la ministre déléguée à l'Egalité femmes-hommes

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a dit avoir reçu plusieurs saisines concernant ce programme et annoncé qu'il allait instruire ce dossier.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La ministre déléguée à l'Egalité femmes-hommes, Elisabeth Moreno, lors du Grenelle des violences conjugales, le 25 novembre 2020, à Paris. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)

La ministre déléguée à l'Egalité femmes-hommes a "fermement" condamné, mardi 17 août, la diffusion du film américain anti-avortement Unplanned lundi soir sur C8. "En acceptant de diffuser ce type de programme", la chaîne "se rend solidaire des mouvements anti-choix et se rend coupable du délit d'entravel'interruption volontaire de grossesse] condamné dans notre pays", a estimé Elisabeth Moreno dans un communiqué, soulignant que le film "met avant tout en avant des contre-vérités scientifiques et induit inexorablement le spectateur en erreur". Ce film "constitue un outil de propagande anti-avortement abject", a insisté la ministre.

Produite par un studio chrétien évangélique, la fiction Unplanned raconte le revirement d'une ancienne cadre du Planning familial américain devenue militante anti-avortement. Elle avait rencontré un succès inattendu lors de sa sortie aux Etats-Unis au printemps 2019 mais suscité aussi de vives critiques quant à la véracité des faits relatés, particulièrement une scène d'avortement montrant un fœtus se débattre.

L'annonce de la diffusion du film sur C8, chaîne du groupe Canal+ contrôlé par l'homme d'affaires Vincent Bolloré, avait suscité l'indignation des associations féministes. Interrogé par l'AFP, le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a dit avoir reçu plusieurs saisines concernant ce programme et annoncé qu'il allait instruire ce dossier. Le délit d'entrave à l'IVG est passible de 30 000 euros d'amende et deux ans d'emprisonnement.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers IVG

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.