Atteintes sexuelles dans les transports en commun : 10% des victimes portent plainte

267 000 personnes ont été victimes d'atteintes sexuelles en 2014 et 2015 dans les transports en commun.

FRANCE 3

Gestes déplacés, attouchements, exhibitions... De nombreuses personnes ont déjà été victimes d'atteintes sexuelles dans les transports en commun. La majorité des victimes a moins de 35 ans. Même si la parole des femmes se libère, elles sont encore peu nombreuses à dénoncer ces agissements : seulement 10% porteraient plainte. "Il est vraiment indispensable que les victimes aillent déposer plainte rapidement pour ce type de faits. L'exploitation des images de vidéoprotection peut servir aux enquêteurs pour pouvoir identifier les auteurs de ces faits et les mettre hors d'état de nuire pendant un certain temps", explique Christophe Soullez, chef de l'Observatoire National de la Délinquance et des Réponses pénales (ONDRP).

Une pétition avec 57 000 signatures

Victime d'atteinte sexuelle dans le métro, Alice a lancé une pétition sur internet pour interpeller la RATP. En trois mois, elle a déjà recueilli 57 000 signatures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le RER A très perturbé, le 31 octobre 2017, à Paris. 
Le RER A très perturbé, le 31 octobre 2017, à Paris.  (MAXPPP)