Retour sur les JO d'Anvers, il y a 100 ans

Alors que les Jeux olympiques auraient dû commencer ce week-end, France 3 revient sur les JO d'Anvers qui fêtent leurs 100 ans.

France 3

À l'époque, la lutte à la corde vit son ultime olympiade. C'est la dernière fois qu'elle est discipline olympique. Les athlètes vedettes de ces Jeux olympiques d'Anvers (Belgique) s'appellent Richmond Landon, qui franchit 1,96 m en hauteur, Frank Foss, qui passe 4,09 m à la perche, et Suzanne Lenglen qui empoche le simple dames au tennis en ne concédant que quatre jeux en tout et pour tout. Mais c'est le duel entre le Français Guillemot et le Finlandais volant Nurmi qui va tenir en haleine les spectateurs du stade olympique. Le 5 000 m sera remporté par le Français, mais il perdra le 10 000 m pour une sombre histoire de chaussures.

La Belgique dévastée par la guerre

Les champions sont tous issus des pays neutres ou vainqueurs de la Première Guerre mondiale. Organisés en quelques mois dans un pays dévasté, ces jeux doivent faire la démonstration de la force du mouvement olympique. Pierre de Coubertin, alors président du comité olympique, met en place un protocole qu'il a conçu lui-même. Pour la première fois, flottent à Anvers les cinq anneaux de couleurs entremêlés, symbole des cinq continents, unis par l'olympisme. Et pour les athlètes, un serment est désormais prononcé à l'ouverture des Jeux. Un protocole qui se répétera à chaque olympiade.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le tir à la corde, discipline olympique aux JO d\'Anvers en 1920
Le tir à la corde, discipline olympique aux JO d'Anvers en 1920 (France 3)