Gare du Nord : "reprise progressive" du trafic sur l'ensemble des lignes

En raison de l'explosion d'un transformateur électrique suite à un acte de malveillance, le trafic ferroviaire francilien, grandes lignes et international depuis la Gare du Nord, à Paris, est totalement interrompu ce mardi soir. Vers 22h, la SNCF a annoncé la reprise progressive du trafic.

(L'ensemble du trafic, RER et grandes lignes, a été interrompu vers 18H45 © MaxPPP)

Le trafic ferroviaire francilien, grandes lignes et international depuis la Gare du Nord, à Paris, a été totalement interrompu ce mardi soir en raison de l'explosion d'un transformateur électrique suite à un acte de malveillance, a indiqué la SNCF à France Info. La SNCF a annoncé la reprise progressive du trafic vers 22h. Selon le secrétaire d'Etat aux Transports "il y a toujours des difficultés avant de pouvoir relancer le RER D et H". Toujours selon Alain Vidalies, "l'ensemble des personnes qui étaient coincées dans les trains", soit 15 000 personnes, ont été évacuées parfois par les pompiers des 15 trains arrêtés sur les voies.

Quatorze trains à l'arrêt, des rames dortoirs à Lille

14 trains étaient à l'arrêt sur les voies à cause de la coupure d'alimentation électrique. Les voyageurs qui se trouvaient à l'intérieur sont en train d'être évacués par la SNCF.Alain Krakovitch a invité "tous les voyageurs à reporter leur voyage". A Lille, les voyageurs bloqués en gare de Lille-Flandres et Lille-Europe vont "passer la nuit dans des rames dortoirs", selon le responsable d'astreinte communication de la SNCF Nord-Pas de-Calais-Picardie, car "aucune solution hôtelière n'a été trouvé", a-t-il ajouté.

Sont concernés les trains grandes lignes en France mais aussi les lignes internationales comme l'Eurostar pour l'Angleterre et les Thalys pour la Belgique, les Pays-Bas et l'Allemagne. Le trafic francilien a aussi été touché. La circulation de la ligne du RER B a été interrompue entre Châtelet-Les Halles et le Bourget. Celle de la ligne du RER D entre Paris et Orry-la-Ville. Le trafic des trains Transilien également, sur la ligne K entre Paris-Nord et Mitry-Claye et sur la ligne H entre la station Paris-Nord et la station Ermont et entre Paris-Nord et Sarcelles-Saint Brice.

Explosion d'un transformateur et ouverture d'une enquête

Selon le directeur général Transilien à la SNCF, "il y a eu une tentative de vol de câbles à Saint-Denis, puis un incendie volontaire qui a provoqué l'explosion d'un transformateur et c'est cela qui est à l'origine de la coupure d'alimentation sur toute la zone de Paris Nord". Une enquête est ouverte.