"Une année polaire" : zoom sur les Inuits du Groenland

Le film "Une année polaire" réalisé par le Français Samuel Collardey raconte l'arrivée laborieuse d'un instituteur danois dans un village inuit du Groenland.

France 3

Une terre aride, glaciale et presque vierge. Une année polaire se passe dans un village d'une centaine d'habitants au Groenland en territoire inuit. Un jour, Anders Hvidegaard, le nouvel instituteur danois, arrive plein d'enthousiasme, mais dans une totale indifférence. Ce n'est que lorsqu'il apprendra la langue et les coutumes du village que ses habitants accepteront sa présence parmi eux.

Il a réussi à briser la glace

Anders Hvidegaard est un véritable instituteur et cette histoire est la sienne, un peu modifiée pour les besoins du film, mais tous les gens qui l'entourent jouent leur propre rôle. "Ce qui était important pour moi, c'était que ce film montre que j'ai fini par me sentir bien ici et maintenant je pense que personne ne me déteste dans ce village". Ce n'était pas gagné, mais les Inuits ne sont pas rancuniers. Pour preuve, l'ambiance bon enfant lors de la projection du film au village. Entre documentaire et fiction, Une année polaire, au cinéma mercredi 30 mai, apprend beaucoup sur ce peuple qui vit en totale osmose avec la nature. Une expérience unique aussi pour Anders Hvidegaard vit toujours au Groenland.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'affiche du film \"Une année polaire\"
L'affiche du film "Une année polaire" (France 3)