Cet article date de plus de neuf ans.

Sciences Po Paris réforme son concours d'entrée

L'école de la rue Saint-Guillaume veut "diversifier" le profil de ses étudiants. Elle compte donc réformer en 2013 son concours d'entrée en première année.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

La dernière réforme du concours de première année datait d'il y a deux ans. Les principaux changements prévus pour 2013 sont les suivants :

Les épreuves écrites se dérouleront en mars avant le baccalauréat.Suppression de l'admission directe avec mention très bien au bac.Suppression de l'épreuve d'ordre général (le nombre d'épreuves écrites est donc réduit de quatre à trois : histoire, langue et option au choix)Création d'une appréciation sur dossier au niveau de l'admissibilité.Création d'un entretien et d'une épreuve orale de langue étrangère au niveau de l'admission.

"Nous ne recrutons pas des copies, nous recrutons des individualités" (Hervé Crest, directeur adjoint et directeur de la scolarité)

Objectif de la direction : concentrer ces épreuves dans le temps, "trouver une date commune" de passation à tous les lycéens de France et donc de "réduire pour les candidats le coût financier qu'occasionne le déplacement" .

Grâce au processus d'ouverture à la diversité sociale lancé il y a dix ans maintenant par son directeur Richard Descoings, l'Institut d'études politiques (IEP) de Paris a multiplié par quatre la part d'enfants d'ouvriers et d'employés parmi ses élèves (de 3 à 12%). Mais elle reste encore loin du taux à l'université (environ 30%).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Education

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.