Universités : forte mobilisation contre la loi Vidal

Des étudiants ont manifesté ce mardi 10 avril partout en France. Ils dénoncent le nouveau système d'accès à la faculté. Une journée de mobilisation alors que les blocages se poursuivent dans plusieurs universités.

France 3

Les étudiants ont battu le pavé parisien ce mardi 10 avril pour s'opposer à la loi Vidal qui introduit la sélection pour l'entrée à l'université. Entre 1 500 et 5 000 étudiants selon les sources. Les lycéens n'étaient pas nombreux dans le cortège. Ils sont pourtant les premiers concernés par la réforme.

Une mobilisation partout en France

La mobilisation ne semble pas faiblir. Près d'une quinzaine d'universités sont partiellement ou complètement bloquées. À Toulouse (Haute-Garonne), le blocage est reconduit jusqu'au 30 avril et les étudiants demandent le report des examens. À la faculté des sciences de Montpellier (Hérault), nombreux sont les enseignants et chercheurs à avoir rejoint le mouvement étudiant. À Paris Nanterre, la mobilisation semble monter d'un cran. Après les échauffourées d'hier, les étudiants sont allés devant le commissariat pour réclamer la libération des sept manifestants arrêtés la veille.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des étudiants protestent contre la réforme de l\'accès à l\'universié à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 4 avril 2018.
Des étudiants protestent contre la réforme de l'accès à l'universié à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 4 avril 2018. (BERTRAND LANGLOIS / AFP)