VIDEO. Sri Lanka, Russie, Arabie Saoudite… Petit tour du monde des pays où les femmes ne peuvent pas exercer le métier de leur choix

La lutte pour l’égalité des droits entre les femmes et les hommes est loin d’être achevée. Dans de nombreux pays, les femmes n'ont pas le droit d'exercer certains métiers.

Voir la vidéo
brut

Les femmes n’en ont pas fini de se battre pour leurs droits. Il existe encore 104 pays à travers le monde où les législations empêchent les femmes d’exercer le métier de leur choix.

En Russie, quelques 456 professions interdites

Près de 456 professions sont interdites aux femmes en Russie. Svetlana Medvedeva en sait quelque chose puisque, depuis plus de 5 ans, elle essaye de devenir capitaine de navire, en vain. Elle dispose des compétences nécessaires et a été embauchée par une entreprise…qui a fini par se rétracter. 

"Si la liste des professions interdites aux femmes était appliquée aux femmes enceintes seulement, par exemple, ce serait plus compréhensible. Mais, comme ça s’applique à toutes les femmes, c’est injuste", déplore-t-elle. 

En Arabie Saoudite, impossible de devenir ingénieure ou architecte

Si les Saoudiennes peuvent désormais conduire seules, l’accès à certaines professions leur reste interdit. Ainsi, elles ne peuvent pas candidater à un poste d’ingénieur, d’architecte ou même dans le domaine des sciences politiques. De plus, les règles de mixité des magasins et de certaines entreprises rendent difficile leur embauche. 

Vers une évolution progressive ?

Malgré ces interdictions, certaines améliorations sont tout de même à noter. Comme au Maroc où, depuis début 2018, il est possible pour les femmes de devenir notaires de droit musulman. 

 

 

VIDEO. Sri Lanka, Russie, Arabie Saoudite… Petit tour du monde des pays où les femmes ne peuvent pas exercer le métier de leur choix
VIDEO. Sri Lanka, Russie, Arabie Saoudite… Petit tour du monde des pays où les femmes ne peuvent pas exercer le métier de leur choix (BRUT)