Alpes-Maritimes et Var : sept interpellations en lien avec un "trafic de stupéfiants"

Dans le cadre d'une enquête pour "importation en bande organisée", "trafic de stupéfiants" et "blanchiment", sept personnes ont été interpellées. Au total, 477 kilos de cannabis ont été retrouvés ainsi que 4 720 euros chez l'un des mis en cause.

Photo d\'illustration d\'un agent de la brigade des stupéfiants.
Photo d'illustration d'un agent de la brigade des stupéfiants. (MAXPPP)

Sept personnes ont été interpellées dans les Alpes-Maritimes et le Var, dans la nuit du jeudi 16 au vendredi 17 novembre, dans le cadre d'une enquête pour "importation en bande organisée", "trafic de stupéfiants" et "blanchiment", indique un communiqué du parquet de Grasse mardi 21 novembre. Sur ces sept personnes interpellées, quatre ont été incarcérées, la cinquième a été placée sous contrôle judiciaire.

La drogue était transportée d'Espagne jusqu'aux Adrets-de-l'Estérel (Var) en camion. Le chauffeur est un ressortissant roumain domicilié en Espagne. Il a été interpellé à Brignoles (Var) après avoir forcé une barrière de péage. Il avait sur lui 60 000 euros en liquide.

477 kilos de cannabis dans la "voiture porteuse"

Dans le même temps, les conducteurs de la "voiture ouvreuse" et de la "voiture porteuse" ont également été interpellés. En tout, 477 kilos de cannabis ont été retrouvés dans la "voiture porteuse" et 28 kilos de résine de cannabis et de cocaïne dans le logement de l'une des personnes interpellées.

Lors des perquisitions, 4 720 euros ont également été retrouvés chez l'un des mis en cause, ainsi qu'"une arme de poing, une compteuse à billets, un véhicule disposant d'une cache aménagée, un détecteur et un brouilleur de balise". L'enquête a été menée par l'antenne de Nice de la Direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ).