Des cercueils en carton, des stèles en bois : un cimetière écologique ouvre près de Paris

C'est une première en Île-de-France : un espace funéraire qui respecte l'environnement, au sein du cimetière parisien d'Ivry.

L\'espace funéraire écologique du cimetière parisien d\'Ivry.
L'espace funéraire écologique du cimetière parisien d'Ivry. (JEAN-PIERRE VIGUIÉ)

"Il n'y aura pas de caveaux en béton. Les personnes pourront se faire inhumer dans des cercueils en carton ou en bois non verni venant de forêts franciliennes ou françaises." Pénélope Komitès est la maire adjointe de Paris en charge des espaces verts et des affaires funéraires. Elle présente à France Bleu Paris ce nouvel espace funéraire installé au sein du cimetière parisien d'Ivry-sur-Seine (Val de Marne).

C'est une première en Île-de-France. Un lieu de recueillement et d'inhumation de 1 560m² qui respecte l'environnement. Aucun monument ne sera construit à sa surface, histoire d'emmener son engagement écologique avec soi dans la tombe : "Les personnes doivent signer une charte, explique Pénélope Komitès à France Bleu, indiquant qu'elles ne suivront pas de soins de thanatopraxie. Elles ne peuvent pas mettre de pierre tombale sur la sépulture non plus." Les habits du défunt doivent également être respectueux de la planète.

Pour la famille il y a un certain nombre de dépenses évitées : pas de pierre tombale, pas de caveau.Sylvain Ecole, chef de service des cimetières de la ville de Paris

À la place des pierres tombales et caveaux, la ville de Paris fournira des stèles en bois pour inscrire le nom des défunts. Cette inhumation écolo a aussi l'avantage d'être moins chère. Sylvain Ecole, chef de service des cimetières de la ville de Paris : "L'emplacement coûte 20% moins cher qu'un emplacement classique. Ce sera avantageux pour les familles."

Au total, 157 concessions sont disponibles dans la 44e division du cimetière parisien d'Ivry, un des cimetières parisiens extra-muros. Les premières inhumations auront lieu à l'automne. D'autres lieux du même genre devraient être créés d'ici 2021. À Thiais, Pantin ou encore Bagneux. Pour l'instant, en France, seule la ville de Niort propose des inhumations de ce type.

"Les personnes pourront se faire inhumer dans des cercueils en carton", un cimetière écologique ouvre près de Paris - Le reportage de Valentin Dunate
--'--
--'--