Cet article date de plus de neuf ans.

Traversée réussie entre Espagne et Maroc pour l'avion Solar Impulse

L'avion solaire suisse s'est posé au Maroc cette nuit après plus de 18 heures de vol. C'est le temps qu'il lui a fallu pour traverser la Méditerranée, de Madrid à Rabat, grâce à la seule énergie du soleil.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

L'avion, piloté par le Suisse Bernard Piccard, a l'envergure d'un Airbus A340 mais ne pèse que 1,6 tonnes, soit le poids d'une voiture moyenne. Ce qui fait voler ce drôle d'appareil couleur métallisée en fibre de carbone, ce sont ses 12.000 cellules photoélectriques reparties sur son immense aile. L'énergie est stockée le jour dans des batteries, et lui permet de voler à toute heure, sans carbuurant ni émissions polluantes.

Cette traversée intercontinentale -même interminable- est une première, visible sur le site solarimpulse.com. "Un événement historique ", salué par l'Agence marocaine de l'énergie solaire. L'avion doit maintenant recharger ses batteries pendant cinq jours, avant de reprendre son vol vers Ouarzazate, au sud du Maroc, alors que le roi Mohammed VI s'apprête à inaugurer la plus grande isntallation thermo-solaire du monde. Cette traversée est surtout une étape importante en vue du tour du monde qui doit être organisé en 2013.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sciences

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.