Les jeunes ne suivent pas les recommandations nutritionnelles (rapport d'étape de l'enquête Nutrinet)

Deux ans et demi après son lancement, l'enquête sur les habitudes nutritionnelles des Français (Nutrinet-Santé) livre ses premières conclusions dans un rapport d'étape. Plus d'un sénior sur deux suit les recommandations nutritionnelles nationales, contre seulement 16% des 18-25 ans. L'étude révèle par ailleurs des disparités en fonction des revenus et de l'âge.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

L'impact des campagnes nationales de recommandations nutritionnelles semble constrasté selon les publics.
Si plus de la moitié (52%) des séniors (65 ans et plus) déclarent suivre ces recommandations, plus de 8 jeunes sur 10 (84% des 18-25 ans) ne le font pas.
L'impact est également plus important chez les plus hauts revenus (42%) que dans les couches les plus défavorisées (22%).

Sur 150.000 enquêtes, les conseils du Programme national nutrition santé (PNNS) sont moins suivis chez les hommes, les ouvriers, les fumeurs et les habitants du Nord et de l'Est de la France.
Et les messages qui passent le mieux concernent les boissons alccolisées (88%), les matières grasses ajoutées (84%), les types de matières grasses (74%), les sucres ajoutés (71%) et l'activité physique (77%).

Sans surprise, les personnes qui appliquent au mieux ces conseils présentent un meilleur équilibre nutritionnel, consomment moins de graisses saturées et plus de vitamines et minéraux.

Lancée le 11 mai 2009, l'étude en ligne Nutrinet-Santé continue de recruter des volontaires. Près de 206.000 internautes sont déjà inscrits, et ont accepté de répondre régulièrement à des questionnaires sur leur alimentation.


Le professeur Serge Hercberg livre les premières conclusions de l'enquête Nutrinet-Santé, à mi-étape
--'--
--'--