Cet article date de plus d'onze ans.

Le déficit de la Sécurité sociale se réduit moins vite que prévu

Selon le gouvernement, le déficit de la Sécurité sociale devrait atteindre 14,7 milliards d'euros pour le régime général en 2012, grâce à ses mesures correctives, contre 15,5 milliards sans. Le déficit était initialement estimé à 13,8 milliards par la commission des comptes de la Sécurité sociale.
Article rédigé par Clara Beaudoux
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Franceinfo (Franceinfo)

Sans les mesures correctives du gouvernement, le "trou" de la
Sécurité sociale était estimé à 15,5 milliards (chiffre actualisé ce matin par la commission des
comptes de la Sécurité sociale
(CCSS), contre 13,8 milliards
initialement prévus). Selon le gouvernement, grâce aux dispositions
prises dans le budget 2012, le déficit devrait être ramené à 14,7
milliards pour le régime général.

Dans le détail, pour le régime
général, le déficit après mesures
correctives est de 6,7 milliards pour la branche maladie, 5,2 pour la
retraite, 2,7 pour la famille et 0,1 pour la branche accidents du
travail. En ajoutant le Fonds de solidarité Vieillesse (FSV) et les
cotisations retraite des chômeurs, le total du déficit de la Sécu monte à
18,8 milliards, contre 19,9 précédemment évalué par la CCSS.

En
2011, le
déficit du régime général s'était établi à 17,4 milliards
. Il avait
atteint son record en 2010 à 28 milliards. Sa dégradation pour 2012 est
liée à la dégradation de la conjoncture économique. Selon la CCSS, "l'année
2012 illustre la difficulté de la réduction des déficits sociaux en
période de croissance lente
". Le gouvernement Ayrault mise
davantage sur l'augmentation des recettes que sur la réduction des
dépenses.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.