Cet article date de plus de neuf ans.

Richard Branson se lance dans le satellite "low-cost"

Après la finance,la téléphonie, la musique, l'homme d'affaire poursuit sa conquête du tourisme spatial, et imagine la vente de satellites à petits prix.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

L'univers n'est pas assez grand pour lui : après les
voyages dans l'espace, voici les satellites pour tous. Le milliardaire Richard Branson,
présent mercredi au salon aéronautique de Farnborough (sud-est de Londres), a fait un point sur les voyages touristiques qui a lancés dans les étoiles : selon lui,
529 candidats astronautes ont déjà versés des acomptes, alors que le billet
pour sa fusée SpaceShipTwo (SST) s'élève tout de même à 200.000 dollars.

Au menu : un voyage à 100 kms d'altitude (distance de la frontière
technique avec l'espace), puis retour deux heures plus tard sur le plancher des
vaches.

Cette fois, Branson , avec sa société Virgin Galactic,
annonce son intention de commercialiser le lancement de satellites de petite
taille ( jusqu'à 225 kilos), pour un prix maximum de 10 millions de dollars.
Toujours selon le businessman-voyageur, quatre sociétés ont déjà versé des
acomptes pour une dizaine de lancements.

"Launcheur One (nom de ce nouveau lanceur) rend le prix d'un
lancement abordable pour tous les innovateurs, des start-ups aux agences
spatiales nationales en passant par les écoles", affirme Richard Branson.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers High Tech

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.