Intelligence artificielle : que fait la France ?

L'intelligence artificielle est la technologie de l'avenir. Cédric Villani, député LREM, voulait dans un rapport que la France devait être pionnière dans ce domaine.

France 3

Cédric Villani, mathématicien et député LREM, veut que la France soit un leader mondial dans le domaine de l'intelligence artificielle. Son rapport a débouché sur un plan stratégique de 1,5 milliard d'euros essentiellement ciblé sur la recherche. L’idée est d'attirer les meilleurs chercheurs dans ce domaine et de fédérer les meilleurs laboratoires européens et mondiaux.

Il y a quatre instituts interdisciplinaires qui ont été créés à Grenoble, Nice, Paris et Toulouse. Ils travaillent sur le transport, l'environnement, l'énergie, la santé et les territoires. L'ambition est de faire que la France soit le pays le plus attractif en Europe en matière de recherche sur l'intelligence artificielle et qu'elle s'installe dans le Top 5 du secteur.

La France mise sur la recherche

Un an après, un bilan souligne que "la France multiplie les expérimentations, défère les acteurs (...) mais a encore du mal à transformer la recherche en business".

Pour y remédier, l'État pourrait jouer sur la commande publique et que les grandes entreprises investissent.

Si la France a misé sur la recherche, la Finlande a misé sur l'éducation. 1% des Finlandais ont été formés à l'intelligence artificielle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Cédric Villani, à Paris, le 13 mai 2017.
Cédric Villani, à Paris, le 13 mai 2017. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)