Sciences : les nanosatellites se développent dans l’Espace

Publié Mis à jour
Sciences : les nanosatellites se développent dans l’Espace
France 3
Article rédigé par
F.Nicotra, J.Boulesteix, J-M.Mier, L.Michel - France 3
France Télévisions

Les nanosatellites, qui pèsent moins de 10 kg, ont autant de capacités que les grands satellites. En début de semaine, Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie, pressait la communauté spatiale française de se mettre en ordre de bataille pour créer un mini lanceur et une mini fusée.

Il se nomme Angels, et c’est le premier nanosatellite français lancé dans l’espace, en 2017. Il permet de transmettre des positions des balises argos ou encore les données de la météo. Comparé à un satellite classique, il est surprenant pour ses mensurations : il n’est pas plus grand qu’une boîte à chaussures, et pèse seulement quelques kilos.

Une technologie tournée vers l’avenir

C’est une technologie tournée vers l’avenir. Demain, ce sont des satellites qui vont servir pour de la science, on a des enjeux sociétaux extrêmement importants : les gaz à effet de serre, la gestion des ressources en eau, par exemple. Grâce à des nanosatellites, on pourra avoir une couverture mondiale et journalière de tous ces événements”, indique Laurent Javaneau, responsable nanosatellites - Hemeria. Une couverture mondiale sera également possible, grâce à des flottes de nanosatellites.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.