Aux îles Samoa, tout sera fermé pendant deux jours pour lutter contre la rougeole

L'épidémie a déjà fait 62 morts, dont 54 enfants de quatre ans ou moins. Une campagne de vaccination est en cours. 

Une infirmière prépare des vaccins contre la rougeole, dans la ville samoane de Le\'auva\'a, le 2 décembre 2019. 
Une infirmière prépare des vaccins contre la rougeole, dans la ville samoane de Le'auva'a, le 2 décembre 2019.  (AFP PHOTO / ALLAN STEPHEN / UNICEF)

L'épidémie a déjà fait 62 morts, dont 54 enfants de quatre ans ou moins. Les îles Samoa ont entamé, jeudi 5 décembre, deux jours de fermeture totale de tous les commerces et services gouvernementaux considérés comme non-essentiels, afin de mener une campagne de vaccination contre la rougeole. Les autorités de cet archipel du Pacifique Sud ont également coupé la liaison inter-îles par ferry et demandé aux véhicules privés de ne pas circuler. 

Les personnes qui n'ont pas encore été vaccinées contre la rougeole doivent afficher un drapeau ou une étoffe rouge devant leur domicile pour aider les services de vaccination à les repérer. Un drapeau rouge flottait d'ailleurs devant le domicile du Premier ministre, lequel a précisé que son neveu était récemment rentré d'Australie et avait besoin d'être vacciné. Quelque 4 214 cas de contamination ont été recensés, depuis la mi-octobre, dans ce pays de 200 000 habitants. 

Une campagne de vaccination massive

Le taux de vaccination était de 30% de la population avant le début de l'épidémie, et se situait à plus de 55% lorsque la campagne de vaccination a commencé, il y a deux semaines. La campagne de jeudi et vendredi est censée porter ce taux à plus de 90%, ce qui devrait faire refluer l'épidémie, selon Sheldon Yett, le représentant de l'Unicef pour le Pacifique.

Les rues habituellement fréquentées de la capitale Apia étaient quasiment désertes jeudi matin, a-t-il également affirmé. "C'est très calme ici. On entend seulement quelques chiens aboyer. Les rues sont vides. Il n'y a pas de voitures. Les gens restent chez eux et attendent la campagne de vaccination. Les équipes sont en train de rassembler leurs équipements et se préparent à sortir", a-t-il encore dit.