Sida : pour la deuxième fois, une patiente séropositive a guéri du VIH sans aucun traitement

Diagnostiquée séropositive en 2013, cette femme n’a jamais pris de traitement antirétroviral.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Sida (illustration). (VINCENT ISORE / MAXPPP)

Testée positive au VIH il y a huit ans, une jeune femme originaire d’Argentine a réussi à guérir sans aucun traitement, selon une étude publiée mardi dans une revue scientifique américaine, Annals of Internal Medicine. C’est le deuxième cas du genre observé dans le monde.

Cette jeune femme a été diagnostiquée séropositive en 2013. Depuis, elle n’a jamais pris de traitement antirétroviral, sauf durant les quelques mois de sa grossesse en 2017, pour limiter les risques de transmission du virus à son enfant.

Un seul autre cas de guérison naturelle en 2020

La trentenaire était suivie par des chercheurs américains depuis plusieurs années. Elle donnait régulièrement des cellules de son sang ou de ses tissus et c’est en analysant de récents prélèvements que les scientifiques se sont aperçus qu’ils ne contenaient plus aucune trace du virus, totalement éliminé de ces cellules qui lui servent habituellement de réservoir.

Il s’agit d’une guérison naturelle qui n’avait jusqu’ici été répertoriée que dans un autre cas, en 2020. Une Californienne de 67 ans a réussi également à éliminer naturellement le virus. Ces deux cas de guérison sans traitement ouvrent de nouveaux axes de recherches et notamment identifier en détail les mécanismes immunitaires en jeu chez ces personnes, pour peut-être proposer à terme de nouveaux traitements.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sida

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.