Santé : des médecins généralistes augmentent eux-mêmes leurs prix

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Santé : des médecins généralistes augmentent eux-mêmes leurs prix
Santé : des médecins généralistes augmentent eux-mêmes leurs prix Santé : des médecins généralistes augmentent eux-mêmes leurs prix (France 2)
Article rédigé par France 2 - E. Assalit, N. Poitevin, V. Cruard, J. Vlasseman
France Télévisions
France 2
Des médecins généralistes n’acceptent pas la dernière revalorisation du prix des consultations à seulement 1,50 euro de plus. Plusieurs centaines d’entre eux augmenteraient donc, sans autorisation, leur montant de cinq euros.

Pour une consultation classique chez son médecin traitant, une patiente va devoir payer 30 euros, soit une hausse de cinq euros par rapport au tarif prévu par la Sécurité sociale. Une augmentation que le médecin de Valenciennes (Nord) a mise en place depuis quelques mois avec l’accord préalable de chaque patient. Le reste à charge est remboursé par certaines mutuelles. "On veut simplement avertir qu’il y a un problème aussi bien pour nous, mais surtout pour les patients et pour la qualité de la médecine actuellement", explique le Dr Stéphane Decool.

Des tarifs relevés de 5, 10 ou 15 euros

Un cri d’alarme pour dénoncer des conditions de travail de plus en plus difficile. La revalorisation de 1,50 euro proposée en avril par l’assurance maladie est insuffisante. "Ça me semble tout à fait légitime que les médecins puissent protester (…) ça ne me choque vraiment pas qu’on me demande aujourd’hui 30 euros", confie la patiente. Mais dans les rues de Valenciennes, tous ne sont pas du même avis. Près de 10% des médecins généralistes en France auraient relevé leurs tarifs de 5, 10 voire 15 euros. L’assurance maladie prévient que cette pratique peut entraîner jusqu’au déconventionnement des médecins. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.