Opération escargot des ambulanciers à Paris : une délégation a été reçue par le ministère de la Santé

Après une manifestation lundi matin sur le périphérique parisien, des ambulanciers ont été reçus au ministère de la Santé dans la journée. 

Des ambulanciers ont manifesté lundi 5 novembre à Paris sur le périphérique. 
Des ambulanciers ont manifesté lundi 5 novembre à Paris sur le périphérique.  (ALEXIS SCIARD/ IP3 PRESS/MAXPPP)

Une délégation d'ambulanciers, parmi la centaine qui a mené lundi 5 novembre une opération escargot à Paris, a été reçue en début d'après-midi par le ministère de la Santé pour présenter leurs revendications, a appris franceinfo de sources concordantes. Lundi matin, un cortège, appuyé par la présence de plusieurs taxis, avait ralenti la circulation en direction de la place Vauban, dans le VIIe arrondissement de la capitale.

Les ambulanciers dénoncent l'entrée en vigueur, au 1er octobre, de l'article 80 du financement de la sécurité sociale qui donne la responsabilité du financement des transports des patients directement aux établissements de santé. Cette mesure vise à éviter la fraude, mais les ambulanciers l'accusent de détruire leur autonomie et leurs conditions de travail, puisque les hôpitaux seraient amenés à réaliser des appels d'offres auprès des différentes entreprises de transports sanitaires.