Mois sans alcool : quels effets bénéfiques pour notre santé ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Mois sans alcool : quels effets bénéfiques pour notre santé ?
France 3
Article rédigé par
M.Arribe, A.Dupont, J-M.Lequertier, M.Petitjean, D.Attal - France 3
France Télévisions

L'initiative du "Janvier sans alcool" vient de Grande-Bretagne et trouve des adeptes en France. Pendant les deux confinements, 1 Français sur 10 a consommé plus d'alcool. Ce sevrage d'un mois aurait des effets bénéfiques sur notre santé.

Les Français consomment près de 12 litres d'alcool par an. Pourtant, l'alcool tue chaque année plus de 40 000 personnes. Au mois de janvier, certains choisissent de s'en passer. Depuis le premier confinement, Rémy Domrane avait pris l'habitude de finir ses journées de travail par une bière ou un verre de vin. "Il y avait toujours une petite excuse, c'était lundi soir, la journée était dure, c'est jeudi, c'est bientôt la fin de semaine, mercredi la réunion était compliquée."

Des bénéfices immédiats

Depuis le 1er janvier, il a choisi de remplacer les verres d'alcool par du thé glacé. "Ça aide à mieux dormir, se sentir plus reposé et aussi pour voir si je pouvais le faire." Une opération soutenue par les associations de prévention en alcoologie. "Un mois sans alcool donne des bénéfices immédiats, c'est-à-dire qu'on se sent mieux, on dort mieux, on est plus concentré, la peau redevient lisse et tendue", explique Bernard Basset, vice-président de l'association de prévention d'alcoologie et d'addictologie. Des défis qui permettent de modifier les comportements sur le long terme.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.