Santé : le médicament Cytotec retiré du marché

Les dangers du Cytotec, détourné de son usage pour accélérer les contractions des femmes enceintes, étaient dénoncés depuis plusieurs années. Le laboratoire qui le fabrique a annoncé son retrait du marché.

FRANCE 3

A l'origine, c'est un médicament destiné à traiter les ulcères de l'estomac. Aujourd'hui, il est surtout utilisé en gynécologie, car sa molécule accélère les contractions de l'utérus. Très efficace pour les avortements médicamenteux et pour déclencher les accouchements. C'est dans ce cadre qu'Aurélie Joux a reçu le médicament, mais son fils Timéo est né lourdement handicapé, un handicap imputé à l'utilisation du Cytotec. Elle explique qu'après l'insertion du médicament, elle a été prise de violentes contractions pendant plus de 15 heures avant que son fils naisse en état de mort apparente.

"50 % en plus d'effets indésirables"

Rupture de l'utérus, hémorragie, l'Agence de sécurité du médicament (ANSM) avait mis en garde contre les effets du Cytotec. Si l'utilisation hors autorisation de mise sur le marché est légale, ici, elle pose problème. "Il y a 50 % en plus d'effets indésirables", explique le directeur de l'ANSM Dominique Martin, qui condamne "une utilisation aussi large". Le laboratoire Pfizer, qui fabrique le médicament, affirme qu'il n'a jamais encouragé l'utilisation gynécologique du Cytotec. Son retrait devrait intervenir en mars 2018.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Cytotec, un médicament contre l\'ulcère de l\'estomac, sera retiré du marché français à partir de mars 2018, a annoncé l\'Agence du médicament, le 19 octobre 2017.
Le Cytotec, un médicament contre l'ulcère de l'estomac, sera retiré du marché français à partir de mars 2018, a annoncé l'Agence du médicament, le 19 octobre 2017. (GARO / PHANIE)