Les Etats-Unis autorisent la vente d'un nouvel antidépresseur en spray nasal

Ce traitement doit soulager des patients adultes dont la dépression résiste aux molécules actuellement disponibles, comme le Prozac.

Cette nouvelle molécule est censée agir plus rapidement que les autres antidépresseurs. 
Cette nouvelle molécule est censée agir plus rapidement que les autres antidépresseurs.  (MACIEJ LUCZNIEWSKI / AFP)

L'agence américaine du médicament a donné son feu vert, mardi 5 mars, à la vente de l'eskétamine, un nouveau médicament présenté comme une révolution dans le traitement de la dépression. Car il a la particularité d'être commercialisée sous forme de spray nasal et il est censé soulager des patients adultes dont la dépression résiste aux molécules actuellement disponibles, comme le Prozac.

Le nouveau médicament, produit par le laboratoire Janssen, sera commercialisé aux Etats-Unis sous le nom de Spravato. Il ne pourra être pris que sous surveillance médicale en raison de possibles effets secondaires. "C'est une évolution majeure dans le traitement de la dépression", souligne auprès de l'AFP le docteur Pierre de Maricourt, chef de service de l'hôpital Sainte-Anne à Paris.

Selon les spécialistes, la dernière évolution majeure dans le traitement de la dépression remonte à une trentaine d'années et la mise sur le marché de la fluoxétine (Prozac). Mais d'après eux, un tiers des personnes dépressives ne répondent pas aux traitement actuels. L'eskétamine est censée aider ces patients. Comparé à la plupart des antidépresseurs commercialisés actuellement, qui peuvent mettre plusieurs semaines avant d'avoir un effet, ce nouveau traitement agit en quelques jours.