Nord : 70 salariés infectés de façon mystérieuse dans une usine de pommes de terre

Depuis une dizaine de jours, les urgences du Nord de la France voient défiler des salariés de l’usine de pommes de terre belge Clarebout Potatoes, tous atteints d’une étrange infection. Les cas se sont déclarés après le nettoyage des chaînes de production de l'usine. 

Soixante-dix salariés français d’une usine de pomme de terre belge située près de la frontière à Neuve-Eglise en Belgique, ont été hospitalisés successivement depuis le 21 juillet, dans le nord de la France après avoir manifesté ces symptômes, selon la Voix du Nord. Les sources officielles belges n’ont pas encore communiqué sur cette mystérieuse maladie.

Cinq salariés français étaient toujours hospitalisés mardi 1er août, à Armentières et à Valenciennes, selon l’Agence régionale de santé (ARS). L'agence belge n'a quant à elle pas fourni d'information.

Un diagnostic encore incertain


Clarebout Potatoes, qui transforme des pommes de terre en produits surgelés ou précuits, a fait l’objet d’analyses afin de déterminer la cause de cette infection. Les résultats devraient être connus prochainement.

Selon la Voix du Nord, les cas d’infection ont débuté le 21 juillet avec le nettoyage de deux lignes de production. Les premiers cas se sont déclarés dès le lendemain de cet événement. La grippe avait d'abord été évoqué, mais le quotidien local précise que la piste d'une forme bénigne de légionellose est aussi possible. Aucun diagnostic n'a encore été confirmé par les équipes médicales.