Pharmacies : un rôle qui s'étend petit à petit

Le rôle des pharmacies grandit au fil des années. Certaines peuvent d'ores et déjà administrer les vaccins, et un député voudrait qu'elles soient également autorisées à prescrire certains médicaments.

FRANCE 3

Pour face face aux déserts médicaux en expansion, donner plus de responsabilités aux pharmacies est l'une des solutions privilégiées. Un député de la majorité souhaite en effet déposer un amendement qui permettrait aux pharmacies de prescrire et de délivrer directement certains médicaments, sans ordonnance préalable. Une nouveauté qui ravirait bon nombre de patients, surtout ceux qui habitent dans les déserts médicaux, mais que les médecins ne valident pas du tout.

La liste des pathologies encore à préciser

"Le pharmacien est non seulement capable de délivrer des médicaments, mais aussi d'avoir une prise en charge plus globale du patient et peut-être une relation plus interactive avec le médecin", explique pourtant Guillaume Lenormand, pharmacien. La liste des pathologies concernées par cette éventuelle réforme reste à préciser. Mais depuis deux ans, dans quatre régions testées, les pharmacies pouvaient notamment administrer les vaccins contre la grippe, une initiative qui a poussé de nouveaux patients à se faire vacciner.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les enseignes lumineuse de pharmacie à Lille (Nord), le 11 avril 2013.
Les enseignes lumineuse de pharmacie à Lille (Nord), le 11 avril 2013. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)