Grippe : une histoire d'épidémie

Le pic de l'épidémie de grippe est derrière nous et les consultations, en France métropolitaine, sont en baisse. Mais la grippe a régulièrement été à l'origine de pandémies.

France 2

Entre novembre et mars selon les années, le virus de la grippe fait son chemin en France. Mais la façon de l'appréhender a évolué au fil des décennies. Dans les années 1970, c'est à chacun son remède de grand-mère. "On boit un bon grog et on va se coucher", disent certains, sans aller chez le médecin. Mais la grippe est dangereuse : en 1918, la grippe espagnole fait entre 20 et 40 millions de morts selon les estimations. Les spots de prévention fleurissent même s'ils n'empêchent pas complètement de nouvelles épidémies.

La grippe H1N1 affole le monde en 2009

En 2009, la première épidémie grippale du XXIe siècle affole le monde : c'est la grippe H1N1. Elle débute au Mexique mais parcourt le globe en quatre mois seulement : plus de 200 pays au total sont touchés. En France, au mois de novembre, la ministre de la Santé Roselyne Bachelot donne l'exemple en se faisant vacciner, mais les Français sont divisés. Seules six millions de doses seront administrées. Finalement, le virus s'avère moins dangereux que prévu et ne fait pas plus de morts qu'une grippe hivernale classique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des vaccins contre la grippe pour l\'hiver 2017-2018.
Des vaccins contre la grippe pour l'hiver 2017-2018. (GARO / PHANIE / AFP)