Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo Pénurie de gants dans les hôpitaux : Gabriel Attal assure de la "mobilisation très forte" du gouvernement

Publié Mis à jour
Article rédigé par France Info
Radio France

Le porte-parole du gouvernement assure sur franceinfo que l'Etat a passé des commandes qui sont en cours d'acheminement dans les hôpitaux. Il existe "une tension au niveau mondial" concernant les gants, croit savoir Gabriel Attal.

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, a assuré jeudi 15 octobre sur franceinfo qu'il y avait "une mobilisation très forte" du ministère de la Santé pour régler le problème du manque de gants dans les hôpitaux. "On a fait des commandes, il y en a qui arrivent", a-t-il assuré.

"On a beaucoup travaillé pour préparer cette deuxième vague. On a reconstitué d'abord le stock d'État de masques qui était nécessaire dans le pays, qui se porte à près d'un milliard de masques disponibles dans les stocks pour équiper notamment nos soignants", a affirmé Gabriel Attal.

Sur les gants, je crois qu'il y a une tension plus importante, mais là aussi, on a fait des commandes, là aussi, il y en a qui arrivent.

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement

à franceinfo

"Peut-être qu'il y a des retards, je l'entends parfaitement", assure le porte-parole du gouvernement, qui s'est dit solidaire avec les personnels hospitaliers. "Je comprends que pour les personnels, ça soit difficile. Pour l'acheminement des ministères vers les hôpitaux, peut-être qu'il y a des tensions locales très fortes. Parfois, il y a des situations où on se retrouve une journée où il n'y en a plus de disponibles, mais vraiment là-dessus, il y a une mobilisation très forte. Il y a, je crois, sur la question des gants, une tension au niveau au niveau mondial", a-t-il assuré.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.