Cet article date de plus de deux ans.

Vidéo Enquête sur l'application StopCovid : "Les choses ont été faites dans les règles", se défend Cédric O

Publié
Article rédigé par franceinfo
Radio France

Une enquête préliminaire a été ouverte pour des soupçons de "favoritisme", à propos de l'application StopCovid, devenue TousAntiCovid.

"Est-ce qu'il fallait aller vite ? Oui. Est-ce que nous avons respecté les règles ? Oui", se défend dimanche 23 mai sur franceinfo Cédric O, le secrétaire d'État chargé de la Transition numérique. Le Parquet national financier (PNF) a ouvert une enquête préliminaire pour des soupçons de "favoritisme", après un signalement de l'association Anticor concernant le contrat de maintenance de l'application StopCovid, devenue TousAntiCovid.

Cédric O, qui a piloté ce projet, assure que cette procédure ne l'"inquiète pas" et "trouve normal que la justice, si elle se pose des questions, puisse enquêter". Le secrétaire d'État confirme qu'il n'y a pas eu d'appel d'offres sur ce contrat de maintenance, cela "pour deux raisons : d'abord parce que le projet de loi 'urgence sanitaire' nous permettait d'aller plus vite qu'un appel d'offres qui aurait pris plusieurs mois. Sinon on en serait encore là". Ensuite, parce qu'il "n'y avait qu'une seule entreprise qui était labellisée, qui donnait la plus haute garantie à la protection des données". Il s'agit de la société Outscale, une filiale de Dassault Systèmes.

"Les choses ont été faites dans les règles. La loi nous le permettait. Je pense que c'était la bonne réponse."

Cédric O

à franceinfo

Le coût de l'application TousAntiCovid, à ce jour, est de l'ordre de "7 millions d'euros", selon lui, "pour la maintenance, le développement et la communication", selon le secrétaire d'État, qui indique par ailleurs que 16,5 millions de personnes l'avaient téléchargée, en France, à la date du 23 mai.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.