Covid-19 : Moderna a commencé les essais d'une dose de rappel de vaccin spécifique contre le variant Omicron

Ce rappel conçu spécifiquement contre le variant Omicron sera à la fois évalué en tant que troisième, ou quatrième dose.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des vaccins Moderna sont utilisés à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), le 22 janvier 2022. (ALINE MORCILLO / HANS LUCAS / AFP)

L'entreprise américaine Moderna a annoncé avoir commencé les essais cliniques d'une dose de rappel de vaccin conçu spécifiquement contre le variant Omicron, annonce-t-elle dans un communiqué (en anglais) mercredi 26 janvier. Ces essais comporteront en tout 600 adultes, dont la moitié ont déjà reçu deux doses du vaccin de Moderna il y a au moins six mois, et l'autre ont reçu non seulement ces deux doses intiales, mais aussi la dose de rappel déjà autorisée. Le rappel spécifique contre le variant Omicron sera donc à la fois évalué en tant que troisième, ou quatrième dose.

Dans son communiqué, l'entreprise affirme par ailleurs qu'après la dose de rappel déjà autorisée, les niveaux d'anticorps neutralisants restent à un niveau satisfaisant contre le variant Omicron, même six mois après l'injection. L'essai du vaccin spécifique est donc mené en raison "de la menace à long terme que fait peser l'échappement immunitaire d'Omicron", explique le PDG Stéphane Bancel.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Variant Omicron

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.