Covid-19 : Donald Trump signe un décret pour "prioriser" la livraison de vaccins aux Etats-Unis avant leur exportation

Le président américain a signé ce décret mardi, craignant que les Etats-Unis manquent de doses après les livraisons à l'étranger.

Donald Trump, le 13 novembre 2020 à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis).
Donald Trump, le 13 novembre 2020 à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis). (MANDEL NGAN / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Pour Donald Trump, c'est "America First" (l'Amérique d'abord) ! Le président républicain a signé mardi 8 décembre un décret qui donnera selon lui la priorité aux livraisons de vaccins contre le Covid-19 aux Etats-Unis avant l'exportation, soulignant le fait que le pays pourrait manquer de doses après la phase initiale de vaccination. Pfizer et BioNTech, dont le vaccin pourrait être autorisé dans les tout prochains jours, n'ont prévu de livrer que 100 millions de doses aux Etats-Unis. Suivez notre direct.

  Le vaccin d'AstraZeneca validé par "The Lancet". L'entreprise AstraZeneca annonce ce mardi que le vaccin qu'elle a développé avec l'université d'Oxford est devenu le premier à voir ses résultats d'efficacité validés par une revue scientifique. La publication dans The Lancet  de ces résultats, passés au crible par des scientifiques indépendants, confirme que ce vaccin est efficace à 70% en moyenne.

La campagne de vaccination a débuté au Royaume-Uni. Une patiente âgée de 90 ans, Margaret Keenan, a été la première à recevoir le vaccin contre le Covid-19 ce mardi 8 décembre à l'hôpital de Coventry, dans le centre de l'Angleterre. "Je me sens tellement privilégiée", a-t-elle déclaré aux médias britanniques. Le pays, qui recense au moins 61 245 morts liés à l'épidémie, a été le premier à donner son feu vert au vaccin de l'alliance américano-allemande Pfizer/BioNTech. La majorité de la population britannique devra toutefois attendre 2021, priorité étant donnée aux résidents et au personnel des maisons de retraite, suivis ensuite par les soignants et les plus de 80 ans.

  Fin de l'attestation de sortie en Martinique. L'attestation dérogatoire pour sortir du domicile n'est plus obligatoire depuis mardi matin, a indiqué le préfet de Région, lundi. Un couvre-feu sera mis en place à partir de mardi soir, pour une semaine. Les restaurants pourront rouvrir vendredi, mais devront patienter jusqu'à lundi pour fermer à minuit. Les salles de sport peuvent également reprendre leurs activités.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

00h13 : Avant de mettre ce live sur pause quelques heures, voici un dernier point sur l'actualité du mardi 8 décembre :

Le match de Ligue des champions entre le PSG et les Turcs d'Istanbul Basaksehir n'est pas allé à son terme. Il a été interrompu après un incident présumé raciste survenu à la 13e minute de jeu qui concerne le quatrième arbitre roumain.

L'UEFA a annoncé qu'une "enquête approfondie" allait être menée. Les deux équipes reprendront la rencontre ce mercredi à 18h55. Le PSG est déjà qualifié pour les 8es de finale de la compétition.


Cinq personnes ont péri dans l'accident d'un hélicoptère du Service aérien français (SAF) qui s'est écrasé, en fin de journée mardi, en Savoie à 1 800 mètres d'altitude. Le pilote de l'appareil, qui a réussi à s'éjecter, est en urgence absolue. Emmanuel Macron exprime le "soutien de la Nation aux familles, amis et collègues de ces héros français".

La France a enregistré 13 713 nouveaux cas de contamination en 24 heures, mardi. Un chiffre largement au-dessus de l'objectif des 5 000 cas fixé par le gouvernement pour lever les mesures de confinement le 15 décembre.

Le Parquet national financier requiert quatre ans de prison dont deux avec sursis contre Nicolas Sarkozy, son avocat Thierry Herzog et l'ancien magistrat Gilbert Azibert dans l'affaire des "écoutes". La fin du procès est prévu pour jeudi soir mais le jugement devrait être mis en délibéré.

Ce live est terminé, il reprendra mercredi matin à 6 heures.

23h45 : Bonsoir Comme je vous disais un peu plus tôt dans la soirée, Santé publique France a publié les chiffres plus tard que d'habitude aujourd'hui. Mais les voici :

• La France a enregistré 13 713 nouveaux cas de contamination en 24 heures, largement au-dessus de l'objectif des 5 000 cas fixé par le gouvernement pour lever les mesures de confinement le 15 décembre

• Le nombre de patients en réanimation continue à légèrement refluer, à 3 078 (contre 3 188 la veille)

• Le nombre de morts à l'hôpital causés par le Covid-19 s'élevait à 380 sur les dernières 24 heures (après 366 hier).

23h12 : Bonsoir, pas de résultat du covid-19 ce soir ?

22h18 : Les membres du gouvernement se feront-ils vacciner ? Interrogé sur cette question, Olivier Véran vient de rappeler sur LCI qu'il y a "des publics prioritaires", écartant de facto le gouvernement de cette liste. "Au moment où on débutera la vaccination, on en saura beaucoup plus qu'aujourd'hui", a assuré par ailleurs le ministre la Santé.

21h09 : "On constate que le nombre de contaminations ne baisse plus dans notre pays (...) C'était encore possible il y a une semaine, ça devient maintenant difficile à envisager."

Repousser le déconfinement ? "Bien sûr que ça fait partie des hypothèses", prévient Olivier Véran. Le ministre de la Santé est sur LCI ce soir.

20h29 : Pour l'instant, non, cher . Le site de Santé publique France est toujours bloqué sur la date d'hier... Mais sur le site du gouvernement, on trouve le chiffre de 13 713 cas supplémentaires au cours des dernières 24 heures. A une semaine de la levée des mesures de confinement, la France est donc encore très au-dessus de l'objectif des 5 000 cas par jour.

20h21 : Pas de chiffre du Covid 19 ? Je crois que ce n’est pas génial

20h14 : irbnb se mobilise pour fournir des logements aux soignants, volontaires et personnes dans le besoin en temps de pandémie. En fondant l'organisation Airbnb.org, la plateforme de locations de logement "permettra aux hôtes d'Airbnb de proposer des séjours gratuits ou à prix réduit aux personnes touchées par des situations d'urgence, y compris les catastrophes naturelles et la pandémie de Covid-19", précise le communiqué de presse.

20h09 : Il est 20 heures, voici donc un nouveau point sur l'actualité :

Le Parquet national financier requiert quatre ans de prison dont deux avec sursis contre Nicolas Sarkozy, son avocat Thierry Herzog et l'ancien magistrat Gilbert Azibert dans l'affaire des "écoutes". La fin du procès est prévu pour jeudi soir mais le jugement devrait être mis en délibéré.

Le futur porte-avions français, qui doit succéder au Charles-de-Gaulle en 2038, sera doté de la propulsion nucléaire, a annoncé Emmanuel Macron. Lors d'une visite sur le site du groupe Framatome du Creusot, il a estimé que "notre avenir énergétique et écologique passe par le nucléaire".

• Le vaccin contre le Covid-19 développé par AstraZeneca et l'université britannique d'Oxford est devenu le premier à voir ses résultats d'efficacité validés par une revue scientifique, ici The Lancet.

• Londres et Bruxelles ont annoncé un accord permettant le retrait des dispositions controversées d'un projet de loi britannique revenant sur le traité de Brexit, qui fâchaient les Européens en pleines négociations commerciales.

• Le Parquet national antiterroriste a requis 30 ans de réclusion criminelle à l'encontre de la compagne en fuite d'Amedy Coulibaly, Hayat Boumeddiene, jugée par défaut au procès des attentats de janvier 2015 contre Charlie Hebdo, l'Hyper Cacher et à Montrouge.

• On joue la dernière journée de la Ligue des champions ce soir. A 21 heures, Rennes affronte Séville pour du beurre, et le PSG doit au moins faire un nul face à Istanbul Basaksehir pour se qualifier pour les 8es de finale.

18h16 : Bonsoir @Jean. Pas ce soir, non. Mais jeudi à 18 heures. Le Premier ministre fera un point sur la situation épidémique en France.

18h14 : Bonsoir FI, Jean Castex ne devait pas parler ce soir ?

18h09 : Voici le point sur l'actualité en cette fin de journée :

Emmanuel Macron a annoncé que le futur porte-avions français serait, comme le Charles-de-Gaulle, à propulsion nucléaire, estimant que "notre avenir énergétique et écologique passe par le nucléaire", lors d'une visite sur le site du groupe Framatome du Creusot.

• Le vaccin contre le Covid-19 développé par AstraZeneca et l'université britannique d'Oxford est devenu le premier à voir ses résultats d'efficacité validés par une revue scientifique, The Lancet.

• Londres et Bruxelles ont annoncé un accord permettant le retrait des dispositions controversées d'un projet de loi britannique revenant sur le traité de Brexit, qui fâchaient les Européens en pleines négociations commerciales.

• Le parquet national antiterroriste a requis trente ans de réclusion criminelle à l'encontre de la compagne en fuite d'Amedy Coulibaly, Hayat Boumeddiene, jugée par défaut au procès des attentats de janvier 2015 contre Charlie Hebdo, l'Hyper Cacher et à Montrouge.

17h58 :

Des résultats très encourageants. Dans un communiqué, l'entreprise pharmaceutique AstraZeneca annonce que son vaccin contre le Covid-19, développé avec l'université britannique d'Oxford, est "sûr et efficace", et qu'il "protège contre les formes graves de la maladie et l'hospitalisation". C'est, à ce jour, le premier vaccin dont les résultats d'efficacité sont validés par une revue scientifique, ici The Lancet.

16h37 : Pays le plus endeuillé d'Europe avec près de 61 500 morts, le Royaume-Uni a entamé ce matin sa campagne de vaccination. Voici comment le premier pays au monde à avoir déjà autorisé le vaccin des laboratoires Pfizer/BioNTech s'organise.




(FRANK AUGSTEIN / AFP)

16h19 : Le secteur de l'ostréiculture fait grise mine, à l'approche de la mi-décembre. Les commandes d'huîtres pour Noël accusent une forte baisse et des centaines d'entreprises sont en grande difficulté. Reportage de nos confrères de France 2.

15h33 : La FDA rapporte ainsi que les effets indésirables graves, c'est-à-dire requérant par exemple une hospitalisation, étaient très rares dans l'ensemble de l'essai clinique du vaccin (moins de 0,5%). Les autorités sanitaires américaines relèvent qu'il y en a eu autant dans le groupe placebo que dans le groupe de personnes vaccinées, suggérant que le vaccin n'était pas en cause.

15h32 : Les experts de l'Agence américaine des médicaments (FDA) estiment dans un rapport publié aujourd'hui que le vaccin de Pfizer et BioNTech contre le Covid-19 ne présente pas de risque de sécurité empêchant son autorisation. Celle-ci pourrait donc intervenir d'ici la fin de la semaine.

15h11 : "Les théâtres sont des lieux sains. Les gens tiennent les consignes sanitaires, que ce soit les acteurs, que ce soit les spectateurs eux-mêmes."

Si la nouvelle étape du déconfinement prévue le 15 décembre n'est pour l'instant pas remise en cause, la réouverture des lieux culturels à cette date est déjà sur la sellette en raison des chiffres de l'épidémie de Covid-19. De quoi faire bondir la comédienne Ariane Ascaride, interrogée par franceinfo.

14h32 : Le Premier ministre, Jean Castex, tiendra une conférence de presse jeudi à 18 heures, pour confirmer (ou non) l'assouplissement du confinement, a appris France Télévisions auprès de l'exécutif. Il sera accompagné d'Olivier Véran, le ministre de la Santé.

14h30 : Voici le point sur l'actualité de ce début d'après-midi :

Sous les applaudissements des soignants et les flashes des photographes, Margaret Keenan, une Britannique de 90 ans, est devenue ce matin la première habitante d'un pays occidental à recevoir un vaccin contre le coronavirus.


• Le cap des 5 000 contaminations quotidiennes, fixé par Emmanuel Macron pour lever le confinement au 15 décembre, s'avère ardu à atteindre, mettant le gouvernement face à un nouveau dilemme à quelques jours des fêtes de fin d'année.


• En pleine polémique sur les violences policières, Emmanuel Macron a décidé d'organiser à partir de janvier d'un "Beauvau de la sécurité" sur une réforme de la police, afin d'"améliorer les conditions d'exercice" des forces de l'ordre et "consolider" les liens avec les Français. Ce qui ne convainc pas forcément les syndicats.

• Le Parquet national antiterroriste a requis ce matin 30 ans de réclusion criminelle à l'encontre de la compagne en fuite d'Amedy Coulibaly, Hayat Boumeddiene, jugée par défaut au procès des attentats de janvier 2015 contre Charlie Hebdo, l'Hyper Cacher et à Montrouge.

14h02 : La licence Staps (Sciences et techniques des activités physiques et sportives) est la deuxième filière universitaire la plus demandée en France. Mais elle est parfois abandonnée en cours de route. Entre mise en place des cours à distance et pratiques sportives annulées à cause de l'épidémie, le cursus n’a plus la même saveur. Nos confrères de francetv sport reviennent sur le sujet dans un article.

13h40 : Aux Etats-Unis et au Canada, les rassemblements familiaux lors des fêtes de Thanksgiving ont entraîné un fort rebond épidémique. La France pourrait retenir la leçon. Emmanuel Macron a convoqué un conseil de défense demain et le Premier ministre, Jean Castex, doit dévoiler jeudi la stratégie du gouvernement. En attendant, nous nous penchons dans un article sur les pistes qui permettraient de ne pas trop regretter les fêtes de fin d'année.




(NATALIA KOLESNIKOVA / AFP)

12h37 : @Chou Votre remarque revient souvent dans les commentaires que nous recevons. Mais prudence ! Le chiffre des contaminations du lundi, qui s'affiche actuellement dans l'application TousAntiCovid, agrège les contaminations détectées dimanche, un jour où beaucoup de labos sont fermés. C'est pourquoi il vaut mieux se fier à la moyenne des contaminations sur sept jours glissants, qui permet de gommer ces petits problèmes. Et là, on atteint le chiffre de 10 489 cas par jour en moyenne, comme vous pouvez le constater sur notre tableau de bord.

12h37 : Sur le site Tous Anticovid, on est à 3411 cas donc en dessous de 5000 (enfin crois suis pas bon en math) donc pourquoi ne serait-on pas bons le 15 du mois ?

12h34 : Le bilan de l'épidémie de Covid-19 s'alourdit en Allemagne. Le nombre de cas confirmés de contamination au coronavirus en Allemagne a grimpé à 1 197 709 aujourd'hui, soit 14 054 cas de plus que lundi. Les données publiques font aussi état de 423 décès supplémentaires, ce qui porte le total à 19 342 morts depuis le début de l'épidémie dans le pays.

12h24 : Comme il est midi, on va se concocter un petit point sur l'actualité.

De lourdes peines ont été requises contre les accusés du procès des attentats de janvier 2015, dont la perpétuité contre Ali Rizat Pola, le principal accusé, ou 30 ans contre Hayat Boumedienne, la compagne d'Amedy Coulibaly.

• Bonnet d'âne pour les élèves français, qui se classent derniers de l'Union européenne en maths, selon une étude internationale.

La campagne de vaccination a commencé au Royaume-Uni. Elle ne concerne que les publics prioritaires pour l'instant, les personnes âgées de plus de 80 ans et les personnels de santé.

Alors qu'en métropole, on peine à atteindre les 5 000 nouveaux cas par jour, condition d'un déconfinement qui pourrait être amendé, en Martinique, le confinement est terminé et laisse place à un couvre-feu.

11h43 : Et pendant ce temps, la campagne de vaccination britannique continue. Le deuxième patient à avoir reçu le vaccin s'appelle William Shakespeare (si, si), 81 ans. Et la quatrième, Vera Dobson, qui a fait cette blague géniale sur ITV : "Je suis très chanceuse. Parfois, je me perds, même quand je rentre à la maison depuis les magasins. Mais maintenant, on m'a injecté une puce, et Bill Gates saura toujours où je me trouve."

10h22 : Les retards de prise en charge liés à la première vague de Covid-19 pourraient entraîner jusqu'à 6 000 décès supplémentaires, indique ce matin une étude de la fédération Unicancer. Explications par ici.




(STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

09h26 : Les rares entreprises dont le contrat d'assurance les protégeait des pertes d'exploitation en cas de pandémie ont reçu 1,8 milliard d'euros des assureurs, explique Jean-Laurent Garnier, PDG de Generali France et vice-président de la Fédération française de l'assurance (FFA) sur BFM Business.

09h20 : On vous détaille dans cet article comment va se passer la campagne de vaccination outre-Manche, qui sera sans doute compliquée par des problèmes logistiques.

09h17 : Le ministre britannique de la Santé Matthew Hancock ambitionne d'atteindre "plusieurs millions de personnes vaccinées d'ici la fin de l'année". La campagne de vaccination britannique a débuté ce matin.

09h46 : Il est neuf heures, profitons-en pour faire un récap de l'actualité de ce matin :

La campagne de vaccination a débuté ce matin au Royaume-Uni. Les personnes prioritaires pour ces premiers jours sont les plus de 80 ans et les personnels de santé.

• Alors qu'en métropole, on peine à atteindre les 5 000 nouveaux cas par jour, condition d'un déconfinement qui pourrait être amendé, en Martinique, le confinement est terminé et laisse place à un couvre-feu.

• Emmanuel Macron annonce la création d'un "Beauvau de la sécurité" pour réformer la police dès le début de l'année prochaine. "J'y interviendrai personnellement", assure le chef de l'Etat.

• Le pilote américain Chuck Yeager, premier homme à avoir franchi le mur du son, et dont la vie rocambolesque avait inspiré le film L'Etoffe des héros, est mort à l'âge de 97 ans.

09h36 : Pour la petite histoire, c'est une Nord-Irlandaise de 90 ans qui a été la première patiente à recevoir le vaccin de Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni. Margaret Keenan explique à la BBC se sentir "privilégiée" de pouvoir bénéficier si vite de ce traitement.

07h30 : Les Etats-Unis ont laissé passer une échéance pour acheter des millions de doses de vaccins Pfizer, indique le New York Times. Pour l'instant, le pays dispose de 100 millions de doses, de quoi vacciner 50 millions d'Américains, moins de 20% de la population du pays.

07h05 : @Dominique K. Ah non, l'état d'urgence sanitaire court jusqu'au 16 février prochain. L'échéance avait été prolongée le mois dernier.

07h05 : Bonjour Une prolongation de l’état d’urgence a été votée hier ?Est ce vrai et si oui , pouvez vous nous la détailler ?Merci d’avance

06h59 : @Stephane Molineri Attention à la lecture de ce seul chiffre, qui est trompeuse. Le chiffre du lundi agrège les contaminations détectées dimanche, un jour où beaucoup de labos sont fermés, donc il y a toujours un décalage. Je vous conseille de regarder la moyenne sur sept jours glissants, qui permet de lisser ces petits accrocs statistiques. Et figuerez-vous que vous pouvez trouver ce chiffre en un clic, sur notre tableau de bord !

06h57 : Bonjour, Merci Salomon nous parle d’un nombre de contaminations trop élevé, trop loin des 5000 journalières, et les chiffres de santé publique France annoncent 3 411 personnes positives (?) A moins que je ne me soie trompé mais nous sommes en dessous du seuil.

06h56 : Tour de vis à Hong-Kong où là-bas on cherche à endiguer une quatrième vague de l'épidémie. La cheffe de l'exécutif a donc annoncé une série de mesures restrictives : interdiction de dîner dans un restaurant après 18 heures (et pas plus de deux convives à table), fermeture des salles de gym tout comme les salons de beauté et de massage, et forte incitation des fonctionnaires à travailler depuis leur domicile. Les écoles, les bars et les boîtes de nuit ont déjà fermé fin novembre.

06h29 : "Nous n'y sommes pas encore, mais il y a de la lumière au bout du tunnel."

08h46 : C'est aujourd'hui que commence la campagne de vaccination contre le Covid-19 au Royaume-Uni, qui a donné son feu vert au vaccin de Pfizer/BioNTech la semaine dernière. La NHS prépare "la plus grande campagne de vaccination de l'histoire du pays", à commencer par les 400 000 personnes, des octogénaires aux personnels de santé, qui sont prioritaires.

06h20 : En revanche, il y a encore des établissements qui gardent le rideau baissé : les bars et discothèques demeurent fermés. L'accès aux plages est aussi interdit à partir de 19 heures. Enfin, la vente et la consommation d'alcool sur la voie publique n'est plus autorisée à partir de 20 heures.

06h18 : Pour les Martiniquais, l'attestation de sortie dérogatoire, c'est terminé ! Le territoire d'outre-mer verra aussi ses restaurants rouvrir dès vendredi. La Martinique basculera dans un système de couvre-feu, comme prévu initialement pour la métropole à partir du 15 décembre (mais vous l'aurez compris, conditionné au fameux objectif de 5 000 cas par jour). Plus de détails chez nos camarades de Martinique 1ère.

06h03 : On commence par un point sur l'actualité de bon matin.

La France est "encore loin" de l'objectif des 5 000 cas par jour fixé par le gouvernement en vue du déconfinement le 15 décembre. Avertissement du directeur général de la santé, Jérôme Salomon, lors d'un point presse ce lundi soir. Hier, on comptait 3 400 nouvelles contaminations, mais le chiffre qui prend en compte les données du dimanche est traditionnellement faible.

La campagne de vaccination commence aujourd'hui au Royaume-Uni. 400 000 personnes sont prioritaires, des octogénaires aux personnels hospitalier.

"Je n'ai jamais commis le moindre acte de corruption ! Jamais !" a tonné Nicolas Sarkozy, interrogé de longues heures à la barre du procès Bismuth hier.

Tirage abordable pour l'équipe de France aux qualifications du Mondial 2022 au Qatar. Les joueurs de Didier Deschamps affronteront la Finlande, l'Ukraine, la Bosnie-Herzégovine et le Kazakhstan.