Covid-19 : la vaccination sera ouverte dès lundi à toutes les personnes de plus de 55 ans, annonce Olivier Véran

Le ministre a par ailleurs annoncé "l'espacement des deux doses de vaccin à ARN messager de Pfizer-BioNTech et Moderna".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un centre de vaccination contre le Covid-19 installé dans un hall d'exposition dans la ville de Nice (Alpes-Maritimes), le 9 avril 2021. (VALERY HACHE / AFP)

"On élargit la vaccination". La vaccination contre le Covid-19 va être ouverte à partir de lundi à tous les Français âgés de 55 ans ou plus, a annoncé dimanche 11 avril le ministre de la Santé, Olivier Véran, au Journal du dimanche (article payant). Il a expliqué que ce serait possible grâce à deux vaccins, celui d'AstraZeneca que "dès demain [lundi], tous les Français de plus de 55 ans, sans conditions, pourront recevoir", et celui de Johnson & Johnson (également appelé Janssen), livré en France à compter de ce lundi 12 avril, proposé, "par cohérence et souci d'efficacité, à tous les plus de 55 ans, sans conditions".

Depuis le 19 mars, la France réserve aux plus de 55 ans le vaccin du laboratoire anglo-suédois AstraZeneca, après des cas très rares mais graves de troubles de la coagulation observés uniquement sur des patients moins âgés.

Le vaccin fabriqué par Janssen-Cilag (groupe Johnson & Johnson) est quant à lui autorisé par la France depuis le 12 mars. Le ministre a indiqué que la première livraison serait de "200 000 doses", "avec une semaine d'avance". Citant les deux autres vaccins autorisés en France, le ministre a rappelé "l'annonce de l'extension de la campagne vaccinale par Pfizer et Moderna à tous les plus de 60 ans à compter du 16 avril".

Le délai entre deux doses de vaccin Pfizer-BioNTech et Moderna allongé

Le ministre a par ailleurs annoncé "l'espacement des deux doses de vaccin à ARN messager de Pfizer-BioNTech et Moderna". "A compter du 14 avril, pour toutes les premières injections, nous proposerons un rappel à 42 jours au lieu de 28 actuellement. Ça va nous permettre de vacciner plus vite sans voir se réduire la protection", a-t-il détaillé.

Samedi, plus de 5 769 patients atteints par le virus étaient soignés dans les services de réanimation en France, sur une capacité actuelle portée à 8 000 lits de réa toutes pathologies confondues. Le bilan des décès continue de grossir, à plus de 98 000 morts en cette fin de semaine. Un chiffre qui rapproche la France du bilan de 100 000 morts, déjà dépassé en Italie ou au Royaume-Uni. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.