Covid-19 : la vaccination des enfants, la clé de l'immunité collective ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : la vaccination des enfants, la clé de l'immunité collective ?
France 2
Article rédigé par
F.Bouquillat, F.Nicotra, D.Bonnet, J.Cohen-Olivieri - France 2
France Télévisions

L'Institut Pasteur estime, dans une étude rendue publique mercredi 7 avril, qu'il faut vacciner 90% des adultes en France pour atteindre l'immunité collective. L'autre option serait de vacciner les enfants. 

Vivre sans masque, sans gestes barrières ni tests PCR pourrait être envisageable d'ici l'automne, si la vaccination porte ses fruits. C'est ce que prévoit une modélisation de l'Institut Pasteur, sous certaines conditions. Un malade contamine quatre personnes avec le variant anglais. La solution ? Élargir la vaccination aux plus jeunes. "Si on ne vaccine que les adultes, le virus va continuer à circuler chez les enfants, et dès lors, on aura un réservoir d'infections qui va faire que ces enfants vont pouvoir contaminer leurs proches", explique Simon Cauchemez, de l'unité de modélisation mathématique des maladies infectieuses à l'Institut Pasteur. En vaccinant plus largement de 0 à 64 ans et à condition de continuer à vacciner en masse les plus de 65 ans, il suffirait d'atteindre 60 à 69% de cette population vaccinée, pour freiner le virus. 

Tests cliniques en cours 

Dans la salle d'attente de Sylvie Hubinois, pédiatre, les parents semblent plutôt favorables. "Je suis tout à fait pour, puisqu'on parle d'immunité collective, et plus de personnes seront vaccinées, mieux ce sera", réagit une mère de famille. La pédiatre, elle, attend le vaccin avec impatience. "Plus on aura un pourcentage de la population qui sera vaccinée, plus on aura de chance d'éradiquer et d'arriver à zéro Covid", commente cette dernière. Les laboratoires Pfizer et Moderna ont quant à eux lancé des études cliniques sur les enfants et adolescents. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.