Le moral des ménages français au plus haut depuis 15 mois, selon l'Insee

Les craintes des ménages concernant l'évolution du chômage reculent très fortement (-19 points), atteignant leur "plus bas niveau depuis le début de la crise sanitaire", souligne l'institut de la statistique.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le siège de l'Insee à Montrouge (Hauts-de-Seine), le 14 juin 2019. (AURORE MESENGE / AFP)

Un optimisme au plus haut depuis le début de la crise sanitaire en France. Le moral des ménages a "augmenté nettement" en juin, atteignant son niveau le plus élevé depuis 15 mois et le début des restrictions liées à l'épidémie de Covid-19, selon des données publiées par l'Insee, mardi 29 juin. 

L'indicateur qui reflète la confiance des ménages dans la situation économique a progressé de 4 points, à 102 points, repassant au-dessus de sa moyenne de longue période qui est de 100. En juin, davantage de ménages se montrent optimistes sur leur situation financière future (+6 points), un niveau inédit depuis juin 2007. Ils sont également nettement plus nombreux à juger opportun de faire des achats importants (+10 points).

Dans le même temps, la part des ménages jugeant opportun d'épargner a reculé (-4 points), mais reste "très au-dessus de sa moyenne", détaille l'Insee.

La perception des ménages sur la situation économique des douze mois à venir marque une forte hausse (+8 points), au plus haut depuis décembre 2017. Les craintes des ménages concernant l'évolution du chômage reculent très fortement (-19 points), atteignant leur "plus bas niveau depuis le début de la crise sanitaire", souligne l'Insee.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.