Cet article date de plus d'un an.

L'Europe est devenue l'"épicentre" de la pandémie du coronavirus selon l'OMS

Le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a expliqué que désormais, en excluant la Chine, le continent européen avait fait état de plus de cas et de morts que partout ailleurs dans le monde.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, s'exprime lors d'un point-presse quotidien sur le virus Covid-19 au siège de l'OMS, à Genève, le 9 mars 2020. (FABRICE COFFRINI / AFP)

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a affirmé, vendredi 13 mars, que l'Europe était désormais l'"épicentre" de la pandémie provoquée par le nouveau coronavirus, avertissant qu'il était "impossible" de savoir quand aurait lieu le pic au niveau mondial.

"L'Europe est actuellement l'épicentre de la pandémie du Covid-19", a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, au cours d'une conférence de presse à Genève. Il a expliqué que désormais, en excluant la Chine, le continent européen avait fait état de plus de cas et de morts que partout ailleurs dans le monde.

Selon l'OMS, le nombre des nouveaux cas recensés chaque jour dans le monde est désormais plus élevé que ceux signalés par la Chine au plus fort de l'épidémie dans ses frontières. A un moment où les pays multiplient les mesures exceptionnelles pour affronter la pandémie, l'OMS a par ailleurs reconnu qu'il était encore "impossible" de déterminer quand aurait lieu son pic.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.