Grande-Bretagne : Boris Johnson testé positif

À Londres (Royaume-Uni), le Premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé avoir été testé positif au Covid-19, vendredi 27 mars.

France 2

Après le prince Charles, le Premier ministre Boris Johnson a été testé positif au coronavirus, vendredi 27 mars. "Il l’annoncé à la mi-journée dans une vidéo. Selon lui, il n’a que des symptômes légers : de la fièvre, une toux persistante. Mais il est effectivement positif. Il n’a donc pas pu tenir sa conférence de presse journalière. Et ce n’est pas non plus le ministre de la Santé, Matt Hancock, qui l’a tenue, car il a lui aussi été testé positif", explique le journaliste Arnaud Comte en duplex de Londres (Royaume-Uni).

Des hôpitaux de campagne à Birmingham et Manchester

Le médecin chef, conseiller du gouvernement, est lui aussi en quarantaine avec une suspicion de Covid-19. "Voilà comment les Britanniques vont donc essayer de combattre le virus, d’améliorer la situation,  alors qu’on manque cruellement de lits et que les hôpitaux ne sont pas prêts. C’est la raison pour laquelle, que ce soit à Londres, ou dans le nord du pays, à Birmingham ou Manchester, des hôpitaux de campagne sont en train d’être montés pour essayer d’augmenter le nombre de lits disponibles pour soigner ceux qui en ont besoin", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre britannique Boris Johnson, le 18 mars 2020, à Londres.
Le Premier ministre britannique Boris Johnson, le 18 mars 2020, à Londres. (RAY TANG / ANADOLU AGENCY)