Coronavirus : le Covid-19 réapparaît à Pékin avec plus de 100 cas confirmés

"La semaine dernière, la Chine a fait état d'un nouveau foyer à Pékin, après plus de 50 jours sans aucun cas dans cette ville (...)", a annoncé l'OMS lundi. 

Un résident du quartier de Fengtai à Pékin (Chine) est testé au Covid-19, le 15 juin 2020.
Un résident du quartier de Fengtai à Pékin (Chine) est testé au Covid-19, le 15 juin 2020. (LI XIN / XINHUA / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Le monde est encore loin d'avoir tourné la page du Covid-19Plus de 100 nouveaux cas de coronavirus ont été recensés à Pékin depuis que la maladie a fait sa réapparition dans la ville chinoise, a annoncé lundi 15 juin, l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

"La semaine dernière, la Chine a fait état d'un nouveau foyer à Pékin, après plus de 50 jours sans aucun cas dans cette ville. Plus de 100 cas ont maintenant été confirmés. L'origine et l'étendue de l'épidémie font l'objet d'une enquête", a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, au cours d'une conférence de presse virtuelle.

 Reconfinement en Inde. En parallèle, l'État indien du Tamil Nadu a ordonné le reconfinement de l'agglomération de Chennai, d'une population de plus de 15 millions d'habitants, à partir de vendredi et jusqu'à fin juin. Au début du mois, l'Inde a largement assoupli les restrictions draconiennes mises en place face au virus, qui ne montre toujours pas de signes de ralentissement dans le pays.

Pas d'évolution en vue pour le chômage partiel en France. Le ministère du Travail a fait savoir, lundi, que le dispositif de chômage partiel ne connaîtrait aucun changement au 1er juillet pour les entreprises et les salariés. "L'information selon laquelle l'indemnisation des salariés en activité partielle passerait à 60% du brut [contre 70% aujourd'hui] au 1er juillet est inexacte", a précisé le ministère. 

 Une épidémie sous contrôle en France. Olivier Véran, le ministre de la Santé, a annoncé lundi matin que "le gros de l'épidémie [était] derrière nous". "On est en mesure d'alléger le protocole sanitaire dans les écoles et les collèges", a-t-il confirmé, rappelant néanmoins que "le port du masque reste obligatoire dans les transports"

 Les frontières rouvrent. La Belgique, la France ou encore la Grèce ont rétabli lundi matin la libre circulation avec tous les pays d'Europe. Athènes, dont l'économie repose en grande partie sur le tourisme, invite même les voyageurs de plusieurs pays du monde – comme l'Australie, la Nouvelle-Zélande, le Japon, la Corée du Sud et la Chine – à venir.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CORONAVIRUS

23h48 : Bonsoir Pierre, merci pour votre travail. En réponse à Cecil, je suis hôtesse de l’air. Quand vous voyez qu’un commandant de bord a été obligé d’appeler les gendarmes pour qu’ils rappellent à l’ordre des passagers qui refusaient de se plier aux règles, on se retrouve face à une difficulté que vont rencontrer les restaurateurs et autres employés de service face à des clients : comment faire pour imposer le port de masque quand les gens refusent de le faire...? Les gens ne nous écoutent pas, ne nous croient pas....Difficile position face à une sorte de rébellion civique. La responsabilité est collective . On est face à un problème complexe. Et....on n’a pas de moyens face à ça si ce n’est de nous protéger nous mène et espérer ne pas être contaminés par des inconscients.....

23h48 : Un dernier témoignage de ceux qui ont du mal à faire respecter le port du masque dans les transports, avec @Libellule, notre lectrice hôtesse de l'air.

23h47 : #MUNICIPALES @Bene Le ministre de l'Intérieur avait donné des consignes générales, avec une différentiation entre zone verte et zone orange (jusqu'à hier, l'Ile-de-France) il y a une dizaine de jours, mais je ne trouve pas trace d'une circulaire en tant que telle. Vous pouvez éventuellement vous inspirer de ce candidat francilien qui a élaboré son propre protocole sanitaire, résumé dans Le Parisien.

23h44 : Bonsoir, avez vous trouvé un texte qui précise les conditions de la campagne du second tour? Je trouve des articles, des propos de C. Castaner mais rien d'officiel. Merci pour le travail fait.

23h41 : Ça faisait longtemps que je n'avais pas eu l'occasion de conseiller cet article de mon camarade Benoît Zagdoun, qui se demandait quel était le meilleur indicateur pour les comparaisons internationales. Si on retient le vôtre, c'est la Belgique qui décroche le bonnet d'âne, et de loin, alors que comme il s'agit d'un pays très urbanisé, il est discutable de le comparer aux Etats-Unis dans l'ensemble (et les vastes plaines désertes du Wyoming) et pas juste à l'Etat de New York.

23h39 : 115000 morts pour 328 millions d’habitants aux Etats-Unis soit 0,03 %. Toujours moins qu’en France...

23h35 : Bonsoir Pierre. Je tiens à répondre à Cécil qui s’inquiète du comportement des voyageurs dans les trains qui retirent leurs masques. Je travaille en gare et malheureusement je fais le même constat : nous passons notre journée à faire la police, à rappeler aux gens que le port du masque est obligatoire. Évidemment, la majorité se conforme à nos instructions, mais il reste toujours une partie des voyageurs qui nous regardent en disant « vous allez faire quoi sinon ? ». Mais finalement, on pourrait presque comparer cela aux personnes qui fument dans les gares alors que c’est interdit. Le problème c’est que les forces de l’ordre en capacité de verbaliser ne sont que très peu présentes et les gens font donc fi des ces règles... c’est plus une responsabilité collective que nous devons tous avoir les uns envers les autres, et je comprends que pour certains cet environnement ne soit pas rassurant.

23h35 : Après le témoignage de @Cécil qui se plaignait du manque de civisime et de port du masque dans les trains, le commentaire d'@Un agent conforte ce sentiment d'abandon des gestes barrières dans les trains.

23h34 : À la décharge de la Russie, il s'agit quand-même du pays qui a le territoire le plus vaste au monde (des portes l'Europe jusqu'en Asie de l'est !) ce qui ne doit pas faciliter le recensement des cas

23h34 : @llolo Je ne me suis pas encore penché sur la nouvelle méthode russe, mais elle redresse des chiffres qui étaient vraiment trop bas pour être honnêtes. Quant au Brésil, il paraît difficile de mesurer la fiabilité des chiffres dans un pays aussi grand et où une forte partie de la population n'a pas été testée. Le chiffre américain est jugé plus fiable par les experts.

23h32 : Merci pour votre réponse Pierre. Quel crédit peut-on apporter à ses différents chiffres, c'est trois pays ont-ils des comptages crédibles

23h29 : Enfin en Russie, on est en train de revoir le comptage des morts de A à Z. On a ainsi appris hier que le chiffre officiel pour avril avait doublé, passant de 1 152 à 2 712 décès.

23h26 : Aux Etats-Unis, c'est le nombre de cas qui continue de s'emballer : presque 22 000 de plus en 24 heures, ce qui porte le total à 2,085 millions de cas confirmés. Le pays compte 373 morts de plus depuis hier, pour 115 000 morts au total.

23h24 : @llolo Alors au Brésil, les chiffres continuent à grimper de manière spectaculaire. On compte encore 627 morts lors des dernières 24 heures, ce qui porte le total à presque 44 000 morts. Près de 900 000 personnes ont été contaminées par le virus.

23h23 : Bonsoir Pierre, merci pour votre travail. A-t-on des chiffres concernant la covid19 au États-Unis en Russie et au Brésil s'il vous plaît. Belle fin de soirée

23h23 : Le Chili prolonge pour trois mois l'"état d'exception constitutionnel pour catastrophe" pour freiner l'épidémie de coronavirus, base légale qui permet notamment aux autorités de recourir à l'armée pour assurer l'ordre public. Le pays qui compte 18 millions d'habitants a enregistré 179 436 cas déclarés, dont 3 362 décès.

22h45 : Après consultation des élus des territoires et des responsables de l'Etat dans les deux départements, le ministère des Outre-Mer indique que le gouvernement a décidé "de reporter les élections municipales en Guyane pour toutes les sept communes où un second tour était prévu le 28 juin". En revanche, à Mayotte, où la situation épidémique n'est pas stabilisée, le scrutin est maintenu "dans des conditions de sécurité sanitaire maximales, notamment pendant la campagne".

22h42 : Bonsoir et merci pour le travail remarquable que vous faites tous à FI depuis un moment maintenant. Je voulais vous faire part de mon expérience, de ma déception et d'un certain agacement. J'ai repris le train pour aller travailler à Paris (j'habite en province désormais mais je continue pour le moment à avoir une partie de mes contrats à Paris). 10 à 15 % des personnes avaient enlevé leur masque une fois le train démarré et ce alors qu'il y a plus le système d'un fauteuil sur 2! On entend la SNCF se plaindre de difficultés financières mais ce n'est pas en ne faisant pas respecter d'avantage l'obligation du port du masque obligatoire que l'on va faire venir des passagers! Avec regret je vais prendre ma voiture (4h30 d'autoroute). Et les personnes de mon entourage à qui j'en ai parlé, ont été surpris et se posent de nouveau la question de reprendre ou non le train.

22h41 : #DECONFINEMENT Témoignage de @Cécil sur le port du masque à géométrie variable dans les trains.

22h21 : #MUNICIPALES Le second tour des municipales est reporté en Guyane en raison de l'épidémie de coronavirus.

22h19 : @anonyme C'est juste, et même s'il y a pas mal d'actu ce soir, ce n'est pas une excuse. Faute avouée à moitié pardonnée ?

22h18 : Bonsoir, je biberonne le live et il me semble que l'on n'a pas encore eu le rappel habituel des gestes barrières. Merci !

22h01 : En Guyane, les services de réanimation sont au bord de la surchauffe. France 2 fait le point sur la situation dans ce territoire.

(FRANCE 2)

21h53 : On compte 152 cas supplémentaires dans l'Hexagone lors des dernières 24 heures, me signale gentiment dans les commentaires. Le site de Santé Publique France a été remis à jour.

Ce qui nous fait un total de 157 372 cas confirmés en France depuis le début de l'épidémie.

21h33 : @Neuneu Alors en Chine, ce qui inquiète l'OMS c'est la brutale découvert de 100 cas à Pékin lors des dernières 24 heures, alors qu'on n'en comptait plus dans le pays depuis quelques semaines. La contamination s'est aussi produite autour d'un marché, comme à Wuhan en janvier. D'où un reconfinement massif dans certains quartiers de la capitale.

En France, la DGS fait état de 233 clusters depuis le déconfinement (depuis un mois donc, dont les fameux abattoirs, mais aussi d'autres foyers plus petits). L'épidémie est toujours maîtrisée en France, le nombre de contamination demeurant faible.

21h31 : Bonsoir FI. Pourriez-vous m’aider à y voir plus clair svp ? L’OMS alerte sur un risque de seconde vague pour 100 cas en Chine... et ici on parle de « potentielle disparition » du virus avec 233 clusters. Faut-il comprendre que la Chine parle de 100 cas pour dire « des cas dans 100 villes » ? Ou bien que les français ne prennent pas bien la mesure du danger ? En toute honnêteté, je n’y comprends rien ! En espérant que vous saurez m’aider, je vous souhaite une belle soirée.

21h10 : La préfecture de Guyane annonce la "généralisation du port du masque dans l'espace public et professionnel" et "la généralisation du télétravail quand cela est possible."

21h08 : La Guyane est officiellement passée au stade 3 de l'épidémie de coronavirus, ce qui entraîne un confinement et des restrictions de déplacement. Comme à Cayenne où le couvre-feu sera désormais en vigueur de 19 heures à 5 heures de lundi à vendredi, et le week-end du samedi 19 heures au lundi 05 heures, annonce la préfecture.

20h52 : La cérémonie des Oscars de l'année prochaine, qui tombe d'habitude en février, est repoussée au 25 avril 2021 à cause de la pandémie de coronavirus.

20h35 : Bonsoir FI et merci pour votre travail remarquable Je suis infirmière et Pour répondre à la question , on reçoit aussi des patients « post covid » , sortant de réanimation , pour rééducation . La plupart ont eu dés trachéotomies et ont des « neuropathies de réa ». Des complications comme par exemple des pneumothorax etc

20h35 : Une précision sur le devenir des patients hospitalisés avec , une lectrice infirmière.

20h30 : Bonsoir je n’ai pas la réponse pour l’agrégation. En revanche pour le concours de médecine PACES qui a lieu cette semaine il n’y a eu aucune modification de l’organisation, DAns certaines villes comme toulouse, du fameux protocole sanitaire qui fait également 60 pages avec des choses absolument ahurissantes Bon courage à vous

20h30 : Dans les commentaires, @Concours/Covid tente d'apporter une réponse à notre lecteur qui s'inquiétait des conditions de passage de l'agrégation d'un point de vue du protocole sanitaire.

20h29 : Dans ma commune natale en aveyron, un service spécial Covid séparé des autres a été mis en place pour éviter les contaminations. Le personnel devait se restreindre aux services généraux ou à la cellule Covid sans naviguer entre les deux, mais le manque de personnel a fait couler cette mesure et ils ont dû gérer les deux parfois au détriment de l'un ou l'autre (témoignage d'un copain infirmier)

20h28 : La DGS a également fait état de la découverte de trois nouveaux foyers épidémiques pour un total de 233 depuis le 9 mai, deux jours avant le début du déconfinement de la population. "Aucun cluster en métropole ne témoigne à ce jour d’une transmission communautaire non contrôlée", souligne-t-elle cependant, alors que 98 de ces 233 "clusters" ne sont plus actifs.

20h27 : @lupoup Ils peuvent être suivis pour des formes moins sévères de l'épidémie, dans les services classiques. Ca reste beaucoup, mais ça n'empêche pas les autres services de fonctionner à peu près normalement (il y a environ 400 000 lits d'hôpital en France). Idem pour les lits en réanimation, la capacité du pays était de 5 000 avant le début de la pandémie, avant d'être doublée en mars.

20h24 : Bonsoir. Pouvez vous m'expliquer pourquoi on compte le nombre de patients hospitalisés suite au covid19 qui ne sont pas en réanimation ? S'ils sont plus de 10000 hors réa ce qui est bien sûr beaucoup, dans quels services sont-ils suivis et pour quelle raison? Doit on s'inquiéter de ce nombre toujours élevé ? Est-ce que cela empêche la prise en charge d'autres pathologies car manque de lit? Merci!!

20h21 : @déçu Et pourtant, la plupart des soirs où j'anime ce live, je réponds à ce genre de question quand j'ai les chiffres. Pour rappel, ils sont indiqués uniquement sur le site de Santé Publique France, et ce soir, ils n'ont pas encore été remis à jour. Un peu de patience, ça devrait arriver dans la soirée.

20h20 : bonsoir tous les jours je vous demande combien de nouveaux cas de covid19 en France et je n'ai pas de réponse

20h19 : En Outre-Mer (Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Martinique, Mayotte), on relève 158 hospitalisations, dont 26 en réanimation, indique la DGS.

20h18 : Il y a aussi 23 personnes de moins en réanimation dans l'Hexagone, avec 846 patients qui s'y trouvent encore.

20h17 : 10 752 personnes sont toujours hospitalisées pour une infection au coronavirus, soit 129 de moins qu'hier. On dénombre 114 nouvelles admissions lors des dernières 24 heures (à titre de comparaison, elles étaient 145 il y a une semaine.

20h15 : Mais ce chiffre n'est actualisé que pour l'hôpital, où on dénombre 19 052 morts. Les données des décès dans les Ehpad ne seront actualisées par Santé publique France que demain.

20h14 : On compte 29 436 personnes morts en France depuis le début de l’épidémie, indique ce soir la DGS, soit 29 de plus qu'hier.

20h02 : Il est 20 heures, faisons le point sur l'actualité.

Nouvelle soirée tendue à Dijon, dans le quartier des Grésilles, où des véhicules ont été incendiés et des coups de feu entendus. Cela fait trois jours que des Tchétchènes et des habitants du quartier en décousent. Des renforts de police ont été déployés.

• Retour de l'épidémie en Chine ? 100 nouveaux cas ont été détectés à Pékin, et l'OMS met en garde contre une résurgence de l'épidémie.

24 heures après l'allocution du chef de l'Etat, voilà ce qui est toujours obligatoire en France. N'y figure plus l'attestation de déplacement dans les transports franciliens, supprimée dès demain.

• La ville de Paris est définitivement mise en cause par la justice dans l'enquête sur l'explosion de la rue de Trévise, il y a dix-huit mois.

19h31 : Sans être pessimiste. En guyane on est a l équivalent du mois de mars métropole..sans confinement.. si 60% des 290 000 guyanais attrapent le covid avec 38 lits de réa...ça va être très serré...

19h30 : Vous avez raison de le signaler, @jckenzo, la Guyane se retrouve donc au même niveau que la métropole le 15 mars dernier, avec les commerces fermés et les déplacements limités. Nos camarades de Guyane 1ère vous en diront plus.

19h29 : Je voudrais pas dire, mais en Guyane on passe au stade III , un mot du reconfinement possible ( souhaitable ??).Et selon le rituel n'oubliez pas les gestes barrières ;)

19h30 : @Impression de déjà vu Du côté de l'OMS, on ne cherche pas à masquer son inquiétude en tout cas. "Après plus de 50 jours sans transmission locale significative, un tel foyer est préoccupant, a estimé le directeur des questions d'urgence sanitaire à l'OMS, Michael Ryan. Ce dernier a eu cette phrase qui fait écho aux accusations de Donald Trump sur la collusion de l'OMS avec la Chine : "[ce foyer] doit faire l'objet d'une enquête et être contrôlé, et c'est exactement ce que font les autorités chinoises". On ne peut pas leur reprocher d'avoir pris la menace au sérieux, puisque Pékin a reconfiné aussi sec plusieurs dizaines de milliers de personnes.

18h52 : Bonjour Pierre et toute l'équipe ! C'est moi ou c'est un peu flippant la Chine ? Me souviens de février quand on regardait les mesures prises en chine avec circonspection voir condescendance.. Et la suite.. J'espère être juste une angoissée.